TOP 5

Rassurez-vous, le maestro dont le nom se prononce à l’envers est absent de ce top. Nous voulons éviter l’overdose à l’image de ce phénomène que vous testiez lorsque vous étiez enfant, répéter une même expression une cinquantaine de fois jusqu’à ce que son sens paraisse étrange voire totalement illogique. Lara Fabian dont l’ouverture de bouche est comparable à la superficie du Lesotho n’est pas non plus de la partie, c’est pas qu’on ne l’aime pas mais bon…voilà quoi… Quels artistes belges ont la chance de figurer dans notre top du jour ? Ah oui, le biker à la retraite un jour sur deux, et qui fait de la pub pour des lunettes n’est pas là non plus…Petit florilège !

TOP 5 des artistes qui subissent les mêmes clichés depuis 40 ans et qui, en plus, sont accaparés par les français qui ne s’arrêtent qu’à la francophonie. Ce n’est pas la peine de l’ouvrir, je sais qu’il y a la Flandre aussi…

Number fiiiiive Tom Dice, parce que vous l’avez peut être entendu quelque part. Le jeune musicien de 26 ans a notamment terminé à la seconde place de l’émission X Factor en 2008, bon c’était une version belge donc personne ne regardait, mais il est important de le noter.

Number fooooour Gotye, parce que le type est belge et australien mais ça compte quand même. Peut-être l’une des chansons les plus interprétées dans les télé-crochets il y a quelques années (2013), une reprise de votre petite sœur sur Youtube au Ukulélé…non vraiment, quel talent.

 

Number threeeee Plastic Bertrand, parce que Roger Jouret et son tube Ça Plane Pour Moi sont dans toutes les mémoires, un mal ou pas c’est à vous d’en juger. Le bruxellois de 61 ans collaborait avec  son homologue belge le producteur Lou Deprijck, il faut croire que c’était une bonne idée.

Number twooooo Selah Sue, parce que la jeune compositrice de 26 ans fan d’Erykah Badu et de Lauryn Hill, s’exprime dans le raggae en version acoustique la plupart du temps. Née à Louvain, son dernier album Reason, sorti l’année dernière, est davantage orienté vers les sonorités électroniques, par ailleurs le titre en compagnie de Prince, qui avait été annoncé, est finalement absent malheureusement.

And the winner is….. Jacques Brel, parce que les belges en sont fiers de leur poète. Auteur, compositeur, acteur, réalisateur, Jacques a plus d’une corde à son arc. Emporté par une embolie pulmonaire à l’âge de 49 ans, il reste une source d’inspiration pour bon nombre d’artistes à commencer par l’interprète de Papaoutai.

Crédit photo : maxisciences.com

Les commentaires sont fermés.