22 mars

Alors tout d’abord, le Son du Jour tient à remercier Tim Westwood pour nous avoir sortie cette perle inédite du grenier des merveilles. Un petit freestyle signé The Fugees, datant de 1995. Et, franchement, on se demande encore pourquoi Lauryn Hill n’a toujours pas sa statue. On a rarement vu quelqu’un brûler le mic’ comme ça.

Crédit photo : The Fugees – ohmymag.com

Les commentaires sont fermés.