« A girl’s best friend » : un diamant à…1109 carats

Non ce n’est pas une blague. Le plus grand diamant brut découvert depuis plus d’un siècle, le célèbre « Lesedi la Rona »  de 1109 carats sera proposé à la vente par Sotheby’s le 29 juin prochain avec une estimation de plus de 70 millions de dollars.

Évènement dans l’évènement le caillou sera l’unique lot de la vente. Un stand alone auction dans le jargon du marché de l’art. Nommé « Lesedi la Rona » ou« Notre Lumière » en Tswana la langue du Botswana, le diamant a été découvert par Lucara Diamond Corporation, en novembre 2015, dans la mine de Karowe au Botswana. Pour la petite histoire, la pierre fait la taille d’une balle de tennis pour une transparence et une qualité qui la place immédiatement dans le très, très haut de gamme du marché des diamants. Un joyau qui fête ses 3 milliards d’années environ. Depuis cent ans, aucun diamant n’avait été proposé sous une forme aussi grande, seul le légendaire Cullinan Diamond trouvé en Afrique du Sud en 1905 est au-dessus de la mêlée avec un total de 3016,75 carats. Imaginez le délire. Réduit sous la forme de 9 pierres, celles-ci ornent désormais les Bijoux de la Couronne britannique. 

Mis sous les feux des projecteurs cette pierre possède-t-elle un sombre passé comme les diamants de conflits africains ? Imaginez qu’un scandale éclate autour de cette pierre. Le ricochet que produirait un tel désordre éclabousserait tous les acteurs de la vente, dont la maison de ventes aux enchères. Mais peu de risque de trouver une information compromettante, la firme ayant découvert le diamant a reçu le distingué prix canadien  de l’Environmental and Social Responsibility Award. Son comité, le PDAC pour Prospectors and Developers Association of Canada a donc décidé de saluer les actions mises en place par l’entreprise pour ses engagements sociaux et écologiques. 

Le diamant était visible à New York le 7 mai dernier, et sera dévoilé pendant dix jours au public londonien du 18 au 28 juin. 

Nous voyons bien à quoi vous pouvez penser. Les Pink Panthers, et tous les autres groupes ont du souci à se faire, le diamant sera étroitement surveillé par la célèbre Flying Squad et la Metropolitan Police Service de Londres. Les mêmes qui avaient empêché une équipe de commettre le braquage du Siècle (Affaire du diamant De Beers) dont le butin était estimé à 350 millions de livres.

Crédits photo et sources : Sotheby’s/Tiedetuubi.fi

Les commentaires sont fermés.