Artcurial : à l’est du nouveau !

La célèbre maison de vente aux enchères parisiennes enchaîne les bonnes nouvelles. Après avoir dévoilé un chiffre d’affaires en augmentation de 10% (à 115,5 M€) par rapport au premier semestre 2014, Artcurial a dévoilé le lancement d’un bureau à Munich en Allemagne.

Le choix de l’Allemagne n’est pas un hasard, il fait partie intégrante du développement européen d’Artcurial. En effet depuis 2012, la maison française a engagé une stratégie à l’internationale marquée par l’ouverture de bureaux à Vienne, Milan et Bruxelles, toujours dans des lieux d’exception qui participent autant que les enchères, à la renommée d’Artcurial. Rayonnant depuis Munich sur tout le territoire allemand, le bureau sera sous la supervision de Moritz Freiherr von der Heydte, un professionnel reconnu du marché de l’art, qui collaborera avec Martin Guesnet, directeur d’Artcurial en charge du développement en Europe continentale. C’est donc un « aigle à deux têtes » qui prendra forme en Allemagne, où les deux experts pourront collaborer autour des problématiques du marché de l’art allemand.

Brillement diplômé du Sotheby’s Institute of Art de Londres (mention Art and Business), Moritz Freiherr von der Heydte est aussi passionné, que connaisseur, dans le monde des enchères. Fin stratège et érudit, autant sur l’expertise d’art classique que contemporain, il est certain qu’il apportera à Artcurial toutes les connaissances nécessaires pour une émancipation réussie. Les co-présidents d’Artcurial, Francis Briest et François Tajan se sont, bien sûr, réjouis de cette ouverture vers l’est en ces termes : « C’est la première fois qu’une maison française s’implante outre Rhin ! L’arrivée de notre maison en Allemagne, un pays de collectionneurs et d’amateurs, est une étape clé de notre développement international. Le travail de fond et de proximité déjà effectué par nos bureaux de Bruxelles, Milan et Vienne, contribue activement à l’augmentation de notre part de marché en Europe. C’est notamment grâce à ce maillage européen qu’Artcurial continue de séduire de nouveaux clients »

Si le développement en Allemagne est similaire à ceux des autres bureaux européens, il est fort probable que, dans quelques années, la maison parisienne s’étende toujours plus, avec pourquoi pas une implantation en Angleterre…

Crédits et sources photographiques : Artcurial/Blog.parisattitude.

Les commentaires sont fermés.