“Burning Man: The Soul On Fire”, un voyage par procuration

A défaut de pouvoir véritablement craquer votre compte en banque pour vous rendre au mythique festival du Burning Man dans le désert du Nevada, la Machine du Moulin Rouge accueille tous les week ends jusqu’au 17 janvier 2015 l’exposition photo du jeune prodige de 23 ans Victor Habchy. Gratuitement. Et oui !
Ce qui frappe, c’est d’abord de voir ce temple mythique des soirées électro parisiennes hors du contexte des soirées. Au rez-de-chaussée, l’ambiance steampunk-science-fiction des photos nous transporte dans un autre univers. On peine parfois à croire qu’il s’agit de photos tant la retouche est naturelle et intégrée au cliché de l’ère numérique, parfaitement maîtrisée.

Si la vue est fortement sollicitée, l’ouïe n’est pas en reste ; un fond musical deep house est fort appréciable, histoire de nous rappeler que l’on se trouve bel et bien à la Machine.
En revanche l’étage est plus décevant : la lumière ne met absolument pas les photos en valeur et la scénographie est un peu brouillonne. Lors du vernissage, les gens semblaient présents plus pour l’inauguration du nouveau Bar à Bulles que pour cet incroyable voyage artistique. Et c’est bien dommage.
Courez découvrir ce jeune artiste plein de talent qui fera parler de lui !

Ouvert tous les week ends à partir de 18h jusqu’au 17 janvier. Entrée libre.

Sa page Facebook et son site

Crédits visuels : © Victor Habchy

Les commentaires sont fermés.