Caribou

1000 chansons, 1000 façons de découvrir ou redécouvrir des groupes anciens. L’équipe d’Art/Ctualité l’a écouté (et nous y sommes encore) et c’est un bijou de l’ancien temps et du temps moderne, du passé, du présent et du futur. Caribou nous honore avec « 1000 tracks playlist », juste pour nous, rien que pour nous (mais chut, n’allez pas le dire aux autres !) : Marlena Shaw, The Albert, Silver Apples, Niama Makalou, entre autres… La liste est longue.

Caribou, de son nom Daniel V Snaith, est de London, Canada, ce qui explique ce nom de scène incongru (vous aussi vous avez cette drôle d’image d’une bête avec des bois et bien poilue quand vous entendez ce nom ?). Et c’est surtout, depuis la sortie d’ « Andorra » qu’il brille (Ecoutez « She’s The One », « Desiree », ou encore « Niobe ». Non en fait écoutez-les toutes, c’est mieux). Avec grâce et légèreté, il arrive à créer des mélodies joyeuses, aux tonalités majeures et mineures, avec un brin de mélancolie, mais toujours avec une teinte chaleureuse, alors que les textes ne sont pas particulièrement gais (mais quel artiste serait digne de ce nom sans une chanson triste nous direz-vous ?). Avec désinvolture, il arrive à repousser les limites, à aller là où nous ne l’attendons pas vraiment. Certes, nous disons ça de beaucoup d’artistes en ce moment, mais est-ce vrai pour tous ? Bonne question. Caribou réaffirme son talent avec « Swim » et ses pistes délicieuses (pour ne pas dire « divines », mot à bannir du vocabulaire en 2015 selon les Inrocks) : « Odessa » est la plus connue. Cette mélodie ne vous semble pas familière ? Rajoutez un zeste de « Found Out », une pincée de « Jamelia » et un jus de « Sun », ou encore « Leave House », et vous aurez tout bon. Mais la claque fut réelle avec son dernier album « Our Love » : les mélodies vous prennent les tripes, vous mettent en transe, et vous font oublier, l’espace d’un instant, la réalité. Vous ne trouvez pas ?

Si tout cela vous a mis l’eau à la bouche, des étoiles dans les yeux, le sourire aux lèvres et que vos oreilles en demandent plus : Caribou passe le 11 mars à Paris, seule date pour l’instant en France pour 2015. Dépêchez-vous pour les dernières places ! Ca part comme des petits pains.

Et pour vous faire plaisir, voici le dernier titre « phare » de son dernier album Our Love : « Can’t Do Without You ».

Crédits photo

Les commentaires sont fermés.