Florin Nagy : L’art sacré du 21ème siècle

Il est souvent difficile de s’identifier à l’art religieux de la Renaissance ou encore de la période Baroque. Et pour cause, chacun des grands maîtres comme Raphael, Rubens ou Le Caravage, utilisaient les codes de leurs époques ; vêtements, accessoires et même les corps de leurs modèles, étaient loin d’être comme les nôtres…

Ayant exposé dans de grandes galeries parisiennes des peintures surréalistes ou même Pop Art, Florin Nagy oriente à présent son travail vers l’Art du Divin. Sa nouvelle toile, marque le commencement d’une série d’œuvres s’inscrivant dans l’art Pop Baroque, dont Florin est le pionnier, et est exposée pour la première fois hors des frontières françaises, et pas dans n’importe quel lieu !

Golgotha, Ici et Maintenant, représentation contemporaine de la crucifixion, après avoir été un mois dans l’église Sainte Elisabeth de Hongrie à Paris, est aujourd’hui présentée dans la très impressionnante Cathédrale Notre-Dame d’Anvers en Belgique.

Exposée du 26 mars au 29 avril 2015 dans la cathédrale de la ville du diamant, l’huile sur toile de Florin, mesurant 120 x 160cm, est la première peinture d’un artiste contemporain à être accueillie dans ce lieu majestueux. Remarquons que, notre jeune artiste de 30 ans a le prestige de présenter son travail aux côtés des toiles de maîtres comme Peter Paul Rubens, Quentin Metsys, Frans Floris et Jacob Jordaens. En effet, la cathédrale expose les œuvres du musée des Beaux-Arts de la ville. Réunis, une exposition prestigieuse et saisissante à ne pas manquer !

Amoureux d’art classique ou non, à deux heures en train de Paris, voici une belle occasion de visiter Anvers, charmante ville flamande.

Golgotha, Ici et Maintenant sera par la suite visible du 2 mai au 1er juin dans la Cathédrale Notre-Dame de Rouen en Normandie, avant de continuer son chemin dans d’autres églises et cathédrales françaises mais aussi européennes… Un artiste à suivre.

Crédits photo : Florin Nagy & Elsa Duault

Elsa Duault

Les commentaires sont fermés.