Hyphen Hyphen, une explosion synthpop

Véritables détonateurs des Victoires de la Musique, les français d’Hyphen Hyphen ont un grand avenir devant eux. 

La dernière cérémonie des Victoires de la Musique a été riche en évènements propices au « buzz ». Si Kendji semblait vraiment à l’étroit dans son pantalon, si Maître Gims s’est pointé avec son crew de SAPER, si Nekfeu se lançait dans le discours politique facile, et si la nouvelle Ministre de la culture se faisait aisément conspuer, ce sont bel et bien les hyperactifs Hyphen Hyphen qui ont été la révélation de cette cérémonie. Il est donc l’heure pour nous d’opérer un petit rattrapage, et de vous parler un peu de leur super album « Times ». 

Il arrive qu’on apprécie un artiste, un groupe grâce à ce qu’ils peuvent nous proposer en sortant du studio d’enregistrement. Certains nous impressionnent par leur présence scénique, leur énergie débordante, communicative et absolument folle. Hyphen Hyphen, dernière « Révélation Scène de l’Année » des Victoires, réussit à séduire et à impressionner tout le monde, tant par leur travail studio que par leur expression scénique. Pour ceux qui n’auraient pas encore vu la prestation qui a dynamité la cérémonie, il est l’heure de vous rattraper, pour les autres, faites-vous plaisir et reprenez-en un morceau. 

Bon, et sinon « Times » ça donne quoi ?

On vous dira, comme on peut souvent le lire dans la critique, surtout cinématographique, il est « magistral ». Ça déborde de fraîcheur, ça dégouline d’énergie, ça suinte la maîtrise musicale et vocale, et ça transpire le bonheur et le plaisir de partager la musique. Les productions synthpop sont explosives et variées, et surtout emportées par la voix de Santa, la chanteuse qui offre des aigus incroyables. Le petit groupe niçois, qui connait une ascension fulgurante, peut facilement rêver d’un avenir radieux dans l’univers musical francophone et international. Très peu sont ceux qui arrivent à mettre de grands coups de pieds dans le bocal de formol commercial de la chanson en France, pour arriver avec leur style propre, et ouvrir de nouveaux horizons. Les derniers en date, Stromae, Christine and the Queens ont donc trouvé des compères avec qui causer !

Les commentaires sont fermés.