ICEHOTEL en Laponie, l’architecture des glaçons

Aujourd’hui direction la Laponie, et plus précisément à Jukkasjärvi à 200 km au Nord du cercle polaire arctique. C’est ici que depuis 20 ans un projet artistique se régénère tous les hivers, celui de l’ICEHOTEL. Neige, blizzard, glace et rennes : sortez vos moufles.

Déjà, avant d’arriver dans ce lieu mythique il faut pouvoir y aller ! Couvert de neige avec le bout du nez tout rouge, vous bégayez le nom maladroitement à l’aéroport, personne ne vous comprend avec votre accent. Retenez ceci : cela se prononce Youk-kass-yèr-vi.

Il y a 26 ans, il y avait un stage de sculpture sur glace organisé dans le village, et un type avait construit un igloo assez chouette. Mais le succès du stage est tel que devant le nombre élevé de participants impossible de tous les héberger. L’idée est alors venue à un autre type (oui, c’est pas original), d’installer tout ce petit monde qui commençait à geler sur place dans, et autour de l’igloo, avec leurs oeuvres en glace et en neige. Agrandissement de l’igloo, distribution de sacs de couchage, cours sur la survie dans la pampa glacée et bonne nuit à tous. Le lendemain les participants se réchauffaient dans le sauna et le concept de l’ICEHOTEL était né. 

Depuis ce jour, chaque hiver à Jukkasjärvi des artisans et des artistes découpent des blocs de glace du Torne, un lac gelé proche du site. Après un mois de taille, d’ampoules et de caisses de schnaps, l’ICEHOTEL et son ICEBAR émergent des 5000 tonnes de glace. Eco-friendly (année de la COP21 on fait un effort), l’hôtel est entièrement alimenté en énergies renouvelables. Avec un nombre de suites et de chambres variant selon les années (environ 15 suites et 50 chambres) allant de 150€ à 900€/nuit,  l’ICEHOTEL n’est pas hors d’atteinte !

Mais que faire, à part fixer le plafond de glace dans une chambre à -5°C ? Descendre au bar, rencontrer une jolie suédoise, torpiller une bouteille de vodka, faire des bisous eskimos et vous marier dans la chapelle de l’hôtel ?

Pour ceux qui n’ont pas souri à la lecture de la dernière phrase, vous pouvez prendre un guide et aller voir les aurores boréales, vous éclatez les doigts en faisant de la sculpture sur glace, pêcher et faire du traineau.

Réservation obligatoire, l’hôtel est bondé de décembre à fin mars : http://www.icehotel.se

Crédits et sources photo : ICEHOTEL/Zeutch/TripAdvisor/Visit Sweden/Routard.

Les commentaires sont fermés.