IEMZA – Envol #2

La Micro Galerie présente du 20 mars au 3 mai 2015 « Envol #2 » ; une exposition sur le travail d’IEMZA.

IEMZA vient d’Épernay, il est baigné dans la Street culture : hip-hop, skate, et graffiti. Il est observateur, il regarde, avec soin, la ville qui l’entoure. L’architecture évolue, elle bouge et danse au fil du temps. Et ça, ça lui plait. Il commence donc à graffer les bâtiments de sa ville. Son but est de laisser un message aux gens qui vivent avec lui, et de les faire réagir lorsqu’ils regardent le béton.

Puis, très vite, il couche sur toile ses architectures imaginaires. Il déstructure le décor dans lequel il évolue. Il renverse les immeubles, les fait sortir du sol. Ses rêves au marqueur nous font nous envoler, tant le dessin, précis et minutieux, est réaliste.
Rien n’est figé ou statique. C’est comme par magie que l’on ne se lasse pas d’admirer des bâtiments, que nous connaissons bien, prendre leur envol. Tout est conçu par l’artiste et pourtant c’est comme réel !
Notre inconscient est ici vivement sollicité. L’artiste nous transporte dans son univers. On voit alors apparaître devant nous, non plus des dessins, mais les vraies architectures. On transpose complètement, c’est fou. Cette transformation s’impose à notre subconscient, mais on ne s’en rend pas compte. Le coup de marqueur de l’artiste est tellement maitrisé, que l’on se fond dans son œuvre, on est bercé, dupé. C’est ingénieux, mystérieux.

Un souci du détail qui se marie parfaitement avec l’exigence du lieu. On rappelle que les 7,3m2 sont un réel challenge. Les compositions d’IEMZA nous hypnotisent, la ligne est douce et semble glisser sur la toile. Chaque détail est travaillé avec soin, avec précaution. Tout est fin, discret, comme la galerie. Elle est petite, et pourtant, elle peut même sublimer des pièces d’une façon que l’on ne pensait pas possible, et mettre en lumière, remarquablement, le travail de ses artistes.
Cette volonté d’exposer IEMZA va de pair avec l’amour de l’architecture des gérants du lieu. On ne peut qu’apprécier un si beau projet.

La petitesse de l’espace ne mettra que plus en valeur le travail de l’artiste. Des compositions tout en finesse dans un écrin, que demander de mieux ?

Rendez-vous le 20 mars !

La Micro Galerie
53 rue de la Rochefoucauld 75009 PARIS
+33 (0)9 81 68 97 38
info@lamicrogalerie.com
www.lamicrogalerie.com

Les commentaires sont fermés.