La Reggia de Caserta reconquise par le ministère de la Culture

Le Palais royal de Caserte, résidence des Bourbons,  construit à partir de 1734, par le bon vouloir de Charles de Bourbon, est la plus grande résidence royale au monde, avec un volume de 2 000 000 de mètres cubes. L’architecte Luigi Vanvitelli s’inspira du palais et du parc de Versailles, pour la conception des espaces internes et externes. Le palais, qui a souffert en 2012 de quelques écroulements de la façade, est en partie voué à accueillir l’école d’aéronautique militaire du ministère de la Défense. Situation souvent déplorée, et révélatrice du manque de valorisation dont souffrent les sites patrimoniaux italiens, notamment ceux  du sud. Celui-ci a été classé patrimoine de l’humanité par l’Unesco.
Cet état de fait devrait finalement trouver sa fin. Le 17 décembre dernier, le ministre de la Culture Dario Franceschini, et le ministre de la Défense Roberta Pinotti, ont signé un accord selon lequel le ministère de la Défense s’engage à restituer tout le premier étage de la Reggia au ministère de la Culture. Le premier étage du palais royal de Caserte sera donc, d’ici à un an, avant décembre 2015, complètement restitué au parcours de visite des Appartements de la reine, qui pourra ainsi être complété.

La restitution du premier étage n’est que la première étape du projet de désencombrement de la Reggia, qui devrait, d’ici 2020, voir la totalité de ses espaces rendus à leurs initiales vocations muséales.
Beaucoup à faire maintenant pour le ministère de la Culture qui aura la tâche d’exploiter au mieux ces espaces d’exception, mondialement célèbres, sans devoir les partager avec des voisins en uniforme!

Les commentaires sont fermés.