La Trilogie de la Villégiature

Cette pièce de Goldoni nous expose en trois actes les aspirations d’une bourgeoisie marchande de Livourne. La première partie, la Manie de la Villégiature, nous montre deux familles prêtes à tout pour partir en villégiature, malgré les dettes et les jalousies. Puis, dans les Aventures de la Villégiature, nous suivons ces deux familles une fois parties à la campagne, où les amours s’épanouissent dans la douceur des journées. Pour finir, nous assistons au retour à Livourne dans le Retour de la Villégiature, où la raison reprend ses droits sur les sentiments.

Cette comédie grinçante nous brosse un portrait de bourgeois italiens voulant à tout prix ressembler à la noblesse, et ne pensant qu’au paraitre. Avec humour, le spectateur suit les personnages qui baignent dans une réalité futile mais brusquement rattrapés par leurs engagements.

Les comédiens sont, comme toujours à la comédie française, excellents. Anne Kessler et Georgia Scalliet incarnant Vittoria et Giacinta, les filles capricieuses et insouciantes des deux familles, sont extravagantes et irrésistibles. Le reste de la troupe est formidable et chacun est adapté à son rôle. Cette pièce est une plongée dans le monde bourgeois italien où l’on se laisse prendre par l’histoire avec délice.

Jusqu’au 30 septembre 2013 à 19h à la Comédie Française

Durée du spectacle : 4h30 avec deux entractes

Les commentaires sont fermés.