Le Centre de Rome devient établissement public

Le 21 avril dernier l’Etat Italien et la Ville de Rome ont signé un accord, visant à unifier les efforts de conservation et de valorisation du plus important centre historique du monde.

L’acte de naissance du Consortium des Forum de Rome a vu le jour le 21 avril 2015, et a été signé par le Maire de la Ville de Rome, Ignazio Marino, et le Ministre des Biens et des Activités Culturelles et du Tourisme, Dario Franceschini.

La zone archéologique de Rome s’étend sur 45 hectares. Sa conservation et sa valorisation seront maintenant assurées par un seul établissement, avec une autonomie financière. Le Consortium permettra ainsi la gestion unifiée du centre historique de la ville éternelle, au-delà des conflits de pouvoirs entre les différentes institutions.

Le Consortium sera initialement doté de ressources données par la Mairie et le Ministère, jusqu’au moment où il pourra survivre en pleine autonomie, grâce à la collecte de fonds. Les recettes crées par les monuments iront, en revanche, dans les caisses des institutions qui en sont propriétaires.
Le Consortium sera dirigé par un Conseil d’Administration, composé par un Président nommé par le Ministre et le Maire, et deux surintendants de Rome.

Les commentaires sont fermés.