Le fils de Harry Potter a fait sa rentrée à Poudlard

artctualité-harry-potter-rentrée-2

artctualité-harry-potter-rentrée

Les inconditionnels des aventures du sorcier le plus célèbre de tous les temps vont être ravis. Bien que J.K. Rowling ait terminé d’écrire ses romans en 2007, elle continue de distiller de temps à autres des informations qui font la joie des fans du monde de la sorcellerie.

Le mois de septembre est arrivé, avec sa rentrée inévitable. Des millions d’écoliers et d’étudiants ont repris les cours au début de la semaine. Mais ils ne sont pas les seuls. Quelque part en Angleterre, derrière le quai 9 3/4 de la gare King’s Cross, les petits sorciers faisaient eux aussi leur rentrée à Poudlard. Et cette année, un élève hors du commun en faisait partie.

L’annonce a été publiée mardi dernier sur le compte Twitter officiel de l’auteure : début septembre, le fils de Harry Potter et Ginny Weasley est entré en première année de sorcellerie à l’école Poudlard.  J.K. Rowling a demandé à ses 5,38 millions d’abonnés de souhaiter une bonne rentrée à James Potter : « Je suis à Edimbourg. Est-ce que quelqu’un peut souhaiter bonne chance de ma part à James Potter à la gare de King’s Cross ? Il entre à Poudlard aujourd’hui #RetourAPoudlard ».

Cette annonce a suscité l’émoi parmi les fans de Harry Potter, qui se sont empressés de relayer la nouvelle et de la commenter sur les réseaux sociaux. Quelques heures plus tard, la romancière postait un second message, annonçant que le jeune garçon de 11 ans avait été admis dans la maison Gryffondor : « Je viens d’apprendre que James Potter avait (sans surprise) rejoint les rangs de Gryffondor ». Rappelez-vous, à la fin du dernier tome de la saga, Harry Potter, devenu adulte, conduisait son fils Albus au train l’emmenant à l’école. Son second fils, James, était angoissé à l’idée de finir dans la maison Serpentard. Pour le rassurer, Harry lui avait assuré que s’il le souhaitait vraiment, le Choixpeau magique l’enverrait dans la maison qu’il voudrait.

L’auteure n’en est pas à son coup d’essai. Elle publie régulièrement des nouvelles inédites sur l’univers des sorciers grâce au site Pottermore. En 2014, elle avait rédigé un premier essai, dans lequel Harry et ses amis revenaient à Poudlard à l’occasion d’un tournoi mondial de Quidditch, ce sport qui se joue sur des balais volants. A la fin de l’année dernière, elle avait également publié 12 nouvelles inédites.

En savoir plus : www.pottermore.com

Crédits : www.lexpress.fr

Les commentaires sont fermés.