Logic : un nouvel album et une incroyable histoire

Logic, le jeune rappeur américain revient avec sa voix nasillarde et se dissémine  en dix-huit titres sur l’album The Incredible True Story. Un album de la mi-novembre que nous avions laissé filer, mais les belles choses résistent, nous vous en parlons donc maintenant.

Les achats de Noël, la préparation du nouvel an, la fin d’année mouvementée, et l’activité artistique dans son ensemble, ont failli nous faire passer à côté de celui que nous affectionnons tant depuis les titres 5AM ou Life Is Good. L’artiste, membre des labels Visionary Music Group et Def Jam Records, a fait du chemin depuis l’année dernière, puisqu’un nouvel album solo s’ajoute à l’édifice déjà consolidé en octobre 2014 par Under Pressure. A 25 ans, le natif du Maryland a plus d’un tour dans son sac, on apprécie les versions instrumentales dont la simplicité est au service du flow original, lancinant et plein de rythme.

C’est avec des titres tels que Fade Away ou Like Woah, que le rappeur nous revient avec un projet davantage orienté world music sur quelques titres, avec une prédominance d’instruments utilisés dans le rap jazz comme la flûte traversière. C’est un album intéressant dans la mesure où l’artiste parvient à emprunter différentes voies, un métissage d’influences qui participe à la création d’un album varié, et non répétitif, malgré une pâte bien définissable.

Quelques invités, parce qu’il en faut, c’est toujours mieux, ainsi Big Lenbo, la chanteuse anglaise Lucy Rose, ou Dria, accompagnent notre ami qui clôt son album sur The Incredible True Story et de longues tirades sur un modèle multi-syllabiques. Logic profite de sa technique pour un bel album de fin d’année qui mérite d’être écouté. Entre des rythmes de percussions originaux et variés, le jeune homme s’exprime entre les cuivres et les chuchotements d’un clavier aux souvenirs de Rhodes. Une histoire que vous ne trouverez pas incroyable à coup sûr, mais que vous devez écouter absolument.

Crédit photo : zedd.wikia.com

Les commentaires sont fermés.