Mélange des genres – Playlist

Après le Noël Jazzy, nous vous avons concocté une playlist éclectique :

Petite Noir a publié il y a quelques jours sur son soundcloud « Till We Ghosts » en featuring avec Yasiin Bey. Sa voix posée et aérienne joue avec les échos, avec l’espace, faisant un peu penser à la voix du chanteur de Wild Beasts, ou parfois à celle du chanteur de Depeche Mode. Mais attention ,le genre est complètement différent, oscillant entre électronique, rythmiques hip-hop aux allures pop/rock, en particulier dans la chanson « Chess ».

Wild Beasts quant à eux ont publié il y a 9 jours deux chansons « Soft Future » et « Blood Knowledge », beaucoup plus électroniques qu’à l’accoutumée. Le piano a été oublié : place aux synthétiseurs.

Motherhood, groupe de Birmingham, avec « The Blow », ballade moderne et désespérée. Mais non, ne vous inquiétez pas, ça va passer.

Ultimate Painting avec « Ultimate Painting », un peu de rock guitare-batterie-basse pour changer. On peut s’imaginer sur les côtes californiennes à bord d’une Cadillac en écoutant cette chanson, non ?

The Cinematic Orchestra avec « Necrology ». The Cinematic Orchestra, groupe londonien, a toujours créé des musiques plutôt d’ambiance avec des touches jazz et rap parfois. Cette fois-ci, avec « Necrology » c’est un univers paisible qui s’ouvre à nous.

The Mars Volta avec « Viscera Eyes », groupe mythique américain, suite d’At The Drive In. Leurs chansons sont toujours le mélange de plusieurs genres, provoquant des réactions partagées.

Noveller avec « Into The Dunes », où Sarah Lipstate, a créé une musique instrumentale touchant tous les sens, et créant une atmosphère rien qu’avec ses mélodies de guitare et leur reverb.

Crédits photo

Les commentaires sont fermés.