No One Knows About Persian Art

On ne va pas vous parler du film de Bahman Ghobadi (No One Knows About Persian Cats), même si on vous le conseille vivement, mais on va plutôt vous faire découvrir le jeune artiste Jason Seife !

artctualite-Jason-Seife-portrait-Image-courtesy-of-the-Robert-Fontaine-Gallery

Jason Seife vit et travaille à Miami et mêle habilement tradition et modernité dans ses oeuvres. Né en 1989, il est depuis son plus jeune âge attiré par l’art, et se rend compte en 2009 qu’il a besoin de s’exprimer en créant, c’est ainsi qu’il décide de devenir artiste. 

On s’intéresse aujourd’hui à sa toute dernière série de peintures. Celles-ci reprennent le motif du tapis persan. Car oui, vous voyez bien, ce ne sont pas de vrais tapis, mais bel et bien des peintures ! Le type est fascinant. Le travail est réalisé à la perfection, la touche est précise et fait honneur à toute l’histoire qui se cache derrière la tapisserie iranienne. Jason Seife est obsédé par le détail, on le ressent complètement lorsque l’on s’attarde sur son travail, les motifs sont peints avec minutie et répétition. Il peint comme on broderait de la soie, et c’est fascinant !

L’art de la tapisserie est très intéressant et on comprend parfaitement pourquoi l’artiste est influencé par cette technique. En effet, pour confectionner un tapis il faut un temps de travail énorme, les fils doivent être liés entre eux, minutieusement avec beaucoup de précaution, de précision. Chaque tapis, en fonction de ses couleurs, de ses motifs et de ses matériaux correspond à une période, à une zone géographique. On peut ainsi identifier l’histoire et l’inspiration derrière chaque réalisation. Jason Seife s’est toujours intéressé aux motifs, et en réalisant ses peintures, presque irréelles, il rend hommage à toute cette histoire et cette tradition. 

Chacune des pièces qu’il réalise reflète l’état d’esprit dans lequel il était alors à ce moment précis, et il est intéressant de voir à quel point ce jeune artiste parvient à se livrer à travers sa peinture. Il n’a pas peur d’exposer aux spectateurs ce qu’il a pu ressentir – ressent encore – et ce sont donc des oeuvres très intimes qu’il créé. 

15057126_1785562048351291_2856503557962596352_n

Un artiste à suivre en tout cas ! Et en plus, le mec est tendance et vient tout juste de collaborer avec la célèbre marque Nike. Il a réalisé pour l’occasion un ballon de basketball qu’il a mixé avec les motifs des tapis persans.

Voici son compte Instagram, on vous laisse kiffer !

Crédit photo : Jason Seife

Les commentaires sont fermés.