Ornements : un petit bijou d’exposition à l’INHA

L’institut national d’histoire de l’art présente une exposition dédiée à l’ornement.
Ouverte du 3 octobre jusqu’au 31 décembre, l’exposition présente des gravures du XVe au XVIIIe siècle appartenant à la collection Jacques Doucet.

La bibliothèque spécialisée en art et archéologie du couturier et collectionneur Jacques Doucet (1853-1929) constitue le fonds historique de la bibliothèque de l’Institut National d’Histoire de l’Art. De ce fonds, 25.000 estampes recueillies en 700 volumes sont dédiées à l’ornement.

L’estampe d’ornement, dont l’exposition, soignée par Michael Decrossas et Lucie Fléjou, se propose de clarifier la nature et l’usage, est multiforme et multitâche! Planche d’architecture ou d’orfèvrerie, état d’un projet ou pub d’une œuvre, les estampes d’ornements sont des vecteurs de modèles : « pot-pourri » d’idées formelles et de créations stylistiques, les estampes d’ornement contribuaient à la formation des artistes et des artisans ainsi qu’à l’échange, au niveau européen, de modes et de modèles, et pour mieux dire, de modèles et de modes.

Dans une petite salle de la galerie Colbert, un coin bien chaud pour se pencher sur les planches d’architecture et de broderies, sur les gravures aux échos bellifontains et au style rocaille, sur les eaux-fortes de somptueuses fleurs et de grêles japonaiseries.

« Ornements XVe-XVIIIe chefs-d’œuvre de la collection Jacques Doucet »
Du 3 octobre au 31 décembre 2014
14h30 – 19h30
6, rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne
75002 Paris
Galerie Colbert
Salle Roberto Longhi
entrée libre

 

Crédits photo

Les commentaires sont fermés.