Paris se mobilise pour rendre hommage aux victimes de la Shoah

À moins de vivre dans une bulle ou dans une caravane en mode « into the wild », sans électricité ni internet, vous savez que le monde entier vient de commémorer les 70 ans de la Shoah.
C’est pour cette occasion que la ville de Paris a décidé d’organiser un programme de plusieurs jours, chargé de mémoire avec un message à faire passer : ne plus laisser se reproduire les actes et paroles antisémites.

Voici un retour des quelques expositions aménagées exceptionnellement pour cet hommage aux victimes de la Shoah.

L’exposition virtuelle sur Paris.fr

L’exposition en ligne est en fait la retranscription de la commémoration qui a lieu jusqu’au 9 février à l’Hôtel de Ville de Paris dans l’allée des justes. Vous pourrez découvrir une quarantaine de photos exposant les conditions difficiles du rapatriement des victimes et de l’accueil chaotique des survivants en France.
Ces images sont glaçantes pour plusieurs raisons : elles permettent d’avoir un aperçu, immédiat, des conditions de vie dans lesquelles les juifs vécurent en camp de concentration. Enfin, c’est la détresse physique et psychologique que l’on peut voir et surtout ressentir.

Même si l’exposition est courte, elle reste tout de même importante. Vous n’avez pas d’excuse : elle est gratuite ! et pour les fainéants, vous pouvez aussi la visiter sur le site.

Est-ce qu’il y a eu d’autres expositions au mois de Janvier ?

Oui, il y a eu l’exposition « Vivre libre » à la BNF le 29 janvier dernier, une projection d’archives cinématographiques retraçant les témoignages de victimes ayant vécu au camp de Drancy. D’autres souvenirs sont retranscrits, comme par exemple, l’illustration des rapports conflictuels qu’avait la résistance avec les nazis.
Cet événement n’a jamais eu autant d’importance, quand on sait qu’il y a de moins en moins de victimes pouvant témoigner des atrocités de la Seconde Guerre mondiale.
On peut également souligner la mobilisation de l’UNESCO, en partenariat avec le mémorial de la Shoah avec « Auschiwtz-Birkenau 1940-1945, camp de concentration et centre de mise à mort » à la salle des pas perdus de l’UNESCO, ainsi que « 1945 : La libération des camps Nazis » toutes les deux disponibles jusqu’au 6 février.

Est-ce qu’il va y avoir d’autres évènements ?

France 2 a pour l’occasion diffusé un superbe documentaire « Au cœur de la Nuit – Jusqu’au dernier : la destruction des Juifs en Europe ». Tout y est : la montée en puissance du nazisme et sa domination sur l’Europe, ainsi que la mise en œuvre de la solution finale… et les conséquences de cette horreur sur l’Europe d’après guerre (avec entre autre le procès Nuremberg). Le replay est disponible ici.

Enfin, au mois de mars, vous pourrez assister à l’exposition « Grandir après la Shoah » qui se tiendra à l’espace Oscar Niemeyer.

Restez attentif, d’autres évènements seront sans doute organisés au mois d’Avril à Août !

Les commentaires sont fermés.