Que faire cette semaine ?

Le retour du beau temps, le vrai. Celui qui donne envie de chanter à tue-tête du Patrick Sebastien, de tout donner sur la Macarena et de se déhancher sur la dernière daub… pardon, le dernier son de l’été. Sunshine is back, let’s go out !

  • Vous vous souvenez sûrement/peut-être/absolument pas (rayez la mention inutile) de la dernière exposition éphémère de la Machine du Moulin Rouge : Victor Habchy et ses photos très oniriques du festival Burning Man. Ne manquez pas leur nouvelle exposition mardi 14 avril qui montrera le travail du réalisateur et photographe Larry Clark ainsi que son protégé musico, Jonathan Velasquez. Le travail de Larry Clark est centré essentiellement sur les thèmes de l’adolescence ou les dérives du quotidien, en bref, de la face cachée de l’Amérique qu’on ne cherche pas à faire sortir de l’ombre. Allez chopper vos invitations en envoyant un petit mail.
  • À partir de mardi, la Bibliothèque Nationale de France accueille une exposition en l’honneur du centenaire de la disparition d’Édith Piaf, personnalité phare et indémodable de la chanson française. À partir d’enregistrements, photographies ou encore objets fétiches de la chanteuse comme la célèbre petite robe noire, le spectateur peut comprendre qui était réellement Édith « la môme » Piaf, comment est-elle passée de fille de saltimbanque à chanteuse ultra populaire. L’exposition dure jusqu’au 23 août, à la galerie 2 de la BNF. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19 et le dimanche de 13h à 19h. Si vous êtes demandeurs d’emploi, bénéficiaire du RSA ou handicapé, c’est gratuit.
  • Amis cinéphiles, roulements de tambour pour la nouvelle exposition du 104 consacrée aux 120 ans de Gaumont. À la fois exposition et spectacle et mis en œuvre par Dominique Païni, cet événement est une véritable opportunité d’effectuer un voyage à travers l’histoire du cinéma grâce à des pièces prêtées par le musée Gaumont et le musée des Arts Forains. L’ouverture a lieu mercredi, de 14h à 19h au 104 rue d’Aubervilliers dans le 19ème !
  • Plus de 25 ans après la chute du mur de Berlin, la lutte pour la liberté d’expression est toujours présente… Sylvestre Verger Art Organisation a ainsi invité trois street artistes à peindre des pans du mur de Berlin sur le parvis de la Gare de l’Est du 15 avril jusqu’au 8 juillet ! De plus, en flashant les QR codes associés à chaque oeuvre, le visiteur pourra accéder à plus d’informations comme une interview de l’artiste. Chez Art/ctualité, bien entendu, on aime et on soutient cette démarche (moment émotion). Rendez-vous tous les jours de 6h à 1h du matin, place du 11 novembre 1918 dans le 10ème. Gratuit, bien entendu.
  • Vendredi, vous avez le choix ! Tout d’abord, le vernissage d’une exposition collective intitulée « Bazar » qui réunit de jeunes artistes aux techniques de travail bien différentes mais tout aussi sympathiques. On ne vous en dit pas plus, venez donc à 17h au Primo Piano, 4 rue Gabriel Laumain dans le 10ème. Du jeudi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous. Pour plus d’informations, vous pouvez aller sur leur site.
  • Les deux joyeux compagnons de chez Night & Day sont de retour avec un petit apéro électro des plus alléchants sur la terrasse de la Rotonde Stalingrad. Écouter de la bonne musique tout en sirotant quelque verres et en profitant des derniers rayons de soleil de la journée… Que demande le peuple ? Venez les retrouver de 18h à 22h au 6-8 place de la Bataille de Stalingrad dans le 19ème

Les commentaires sont fermés.