Que faire cette semaine ?

Vous y croyez vous à l’été ? Personnellement je doute. Pauline, notre correspondante à Cannes a sûrement meilleur temps du moins on lui souhaite. À nous de mettre du soleil dans notre vie avec notre petite sélection des meilleurs sorties à effectuer cette semaine sur Paris (« c’est la ville du bonheuuuuur »… Pardon).

  • Du 21 au 27 mai, retrouvez pour la dixième année consécutive le festival de la Villette Sonique qui offre découvertes, têtes d’affiches et outsiders. Venez vous désorienter avec plaisir dans l’espace de la Villette que l’on croirait conçu pour abriter ce genre de festival. La programmation complète est disponible sur la page Facebook de la Villette Sonique.
  • Jeudi, rendez-vous à l’Artistik Rezo Gallery (qui avait eu la gentillesse d’accueillir notre exposition) pour le vernissage du premier solo show de l’artiste urbain CLET, qui est principalement connu pour ses détournements malicieux des panneaux de signalisation. « Jeux interdits » est l’occasion pour l’artiste d’explorer le monde des émotions et des frustrations associées : amour, sexe, innocence… Jusqu’où peut-on pousser les règles et frôler l’interdit ? Rendez-vous jeudi soir de 18h à 21h à l’Artistik Rezo Gallery, 14 rue Alexandre Dumas dans le 11ème arrondissement.
  • Votre enfance a été marquée par les films du grand génie Walt Disney ? La nouvelle exposition de la galerie Arludik devrait vous plaire puisqu’elle est consacrée aux grands méchants que bien sûr, on adore détester. Après les princesses, venez découvrir plus de 60 celluloïdes et dessins de recherches originaux. Comment créer un méchant ? Les dessins des grands artistes comme Art Babbit, Milt Kahl ou encore Andreas Déjà vont tenter de percer le mystère… Et la bonne nouvelle : gratuit. Pour tous ! Dépêchez-vous, l’exposition est visible jusqu’au 30mai à la galerie Arludik, au 12 rue Saint-Louis en l’Ile dans le 4ème arrondissement.
  • Et on continue sur le cycle de l’enfance avec un autre personnage emblématique, j’ai nommé Tintin. Jusqu’au 31 août, le Musée Hergé de Louvain-la-Neuve (en Belgique) s’invite au Musée en Herbe pour nous faire découvrir l’historique de la création de Tintin et ses acolytes à travers dessins, planches originales et objets évoquant le célèbre reporter à houpette. Mais Tintin n’est pas le seul héros international imaginé par ce cher Georges Remi, on retrouvera dans les salles Quick et Flupke, les gamins de Bruxelles et encore Jo, Zette et Jocko. « En avant mille millions de mille sabords, moule à gaufres ! » (Nulle trace du syndrôme de la Tourette n’ayez crainte). Le Musée en Herbe se situe au 21 rue Hérold dans le 1er arrondissement, ouvert tous les jours de 10h à 19h avec une nocturne le jeudi jusque 21h. 6€ seulement !

Les commentaires sont fermés.