Que faire cette semaine ?

On est lundi, lendemain de la Fête de la musique. Non, ce jour ne justifie pas de passer du David Guetta ou de reprendre du Johnny et de massacrer par la même occasion Edith Piaf et Serge Gainsbourg. Sur cette petite note (haha) de maussaderie, on prend deux voire trois aspirines et on se motive pour la semaine à venir. Les (futurs) bacheliers : MERDE. Les autres… Idem. Et bonne semaine avec ART/CTUALITÉ !

  • Rentrer dans l’intimité de l’homme chauve-souris ça vous branche ? C’est ce que vous propose la maison Muller à travers une trentaine de costumes revisités par des artistes divers et variés (M. Chat, C215 pour ne citer qu’eux), ainsi que des concept arts de Batman : Arkham Night et des œuvres inédites de French Paper Art Club. Conquis ? Alors hop, plus que 2 jours pour en profiter ! La Maison Muller, 6 rue Muller dans le 18ème arrondissement, de 10h à 18h. Gratuit, as usual.
  • Meeeeeuuuh les vaches sont à l’honneur au Jardin d’Acclimatation ! Un troupeau de 40 ruminants customisé par des artistes internationaux, en plus pour la bonne cause, s’installe pour y paître. Les bénéfices seront reversés aux Restaurants du Coeur, créés par Coluche dont on célébrait, il y a quelques jours le 29ème anniversaire de disparition. Let’s cow de 10h à 19h tous les jours, avec une nocturne le vendredi jusqu’à 22h. 3€ plein tarif, 1,50€ pour un tarif réduit.
  • Le Musée du Quai Branly s’intéresse aux conquêtes d’Amérique du Sud, oui, un peu comme dans Tintin mais sans la momie qui hantait vos cauchemars d’enfants. Cette exposition revient sur la conquête du Pérou par les Conquistadors de Charles Quint à travers l’histoire de 2 protagonistes : l’Inca Atahualpa et le conquistador Francisco Pizarro. Au programme, une oppositions des deux mondes puis leur rencontre, le tout mis en scène en 4 parties. À voir à partir de demain et jusqu’au 20 septembre, de 11h à 19h, avec nocturnes les jeudis, vendredis et samedis jusqu’à 21h. Fermé le lundi. Vous devrez débourser la modique somme de 7€ ou 5€ our un tarif réduit.
  • Le sud s’invite au Café de la Presse qui vous convie mercredi à un petit apéro-pétanques agrémenté d’un bon pastis (à dire avec un petit accent du sud de derrière les fagots), le tout agrémenté d’un bon DJ set, celui de Beat à l’air. De 19h à 2h, entrée libre, le tout dans un cadre chaleureux et branché.
  • Le street art s’invite à la Gare du Nord, et l’embellit grâce à une résidence d’artistes à l’initiative de notre bonne vieille SNCF. Jusqu’au 8 juillet, le collectif Quai 36 invite 16 grands street artistes internationaux à réfléchir sur le thème « visages de la gare ». Vous avez 5 heures. Oups pardon. Je disais donc : peintures, fresques, pochoirs, collages et performances de danse. Yes !

Les commentaires sont fermés.