Que faire cette semaine ?

Aucune allusion ne sera effectuée quant aux vacances de certains afin de ne pas provoquer d’actes de malveillance. Cordialement. Allez on se détend avec notre sélection de la semaine, qui s’annonce chargée !

  • Aujourd’hui, dernier jour pour profiter du tout nouveau tout beau Musée de l’Homme qui décide de fêter sa réouverture en ouvrant gratuitement ses portes ! Qui sommes-nous, d’où venons-nous, où allons-nous ? La réponse est entre les murs. De 10h à 18h sur la place du Trocadéro dans le 16ème arrondissement.
  • Mardi, le Pavillon de l’Arsenal consacre l’ensemble de son espace à l’art contemporain où 56 artistes français et internationaux réfléchissent sur l’architecture, ses problématiques et ses enjeux. De 10h30 à 18h30 au 21 boulevard Morland dans le 4ème arrondissement.
  • Jeudi, tous aux abris, la FIAC démarre. Pour les novices (s’il y en a) il s’agit de la Foire Internationale d’Art Contemporain. Pour sa 42ème édition (comme le temps passe vite…), elle se décline au Grand Palais, au Jardin des Plantes (Hors les Murs), sur les berges de Seine (Hors les Murs), au Jardin des Tuileries (Hors les Murs) ou encore à la Cité de la Mode et du Design (Officielle). Plus de 173 galeries seront mises en avant au Grand Palais, LE rendez-vous à ne pas rater ! Du 22 au 25 octobre au Grand Palais, de 12h à 20h avec nocturne vendredi jusqu’à 21h.
  • Si vous vous intéressez aux artistes émergents, foncez au Port des Champs-Elysées découvrir la dixième édition de SLICK : artistes internationaux en pleine ascension et prix attractifs… Préparez vos portes-monnaie ! Du 22 au 25 octobre de 10h à 20h, 12€ l’entrée et nocturne mercredi de 12h à 22h.
  • Vendredi démarre la 5ème édition du YIA Art Fair (Young International Artist) au Carreau du Temple, comme vous l’a gentiment annoncé Giuliano. En même temps que la FIAC, il s’en distingue cependant par sa présentation (comme son nom l’indique) de jeunes artistes. Au programme : plus de 200 artistes représentés par pas moins de 65 galeries françaises et internationales (Allemagne, Roumanie, Etats-Unis, Japon, Chine, Suisse, Belgique, Italie, Royaume-Uni, Géorgie, Slovaquie, République Tchèque, Lituanie, Israël et Pays-Bas). Ouvert au public vendredi de 11h à 20h et samedi et dimanche de 10h à 20h.
  • Vendredi soir, la BPI du Centre Pompidou propose la deuxième édition de « Faut qu’ça bouge », un festival de vidéos musicales d’animation. Là, vous me dites tous en choeur… Gorillaz bien sûr ! Une exploration à travers la jungle des villes, une expérience entre musique, graphisme et cinéma d’animation et surtout un gros air de nostalgie dans nos petits coeurs. La séance sera présentée par Vincent Brunner, journaliste et auteur. Good news : l’entrée est à 4€ en tarif plein, 2€ en tarif réduit et gratuit sur présentation du Laissez passer du Centre. Rendez-vous vendredi à 20h !
  • Samedi, profitez-en pour découvrir le travail de Jean-Louis Germain, artiste entre deux rives qui nous présente son univers, plusieurs mondes qui cohabitent. À travers des ruptures stylistiques, l’artiste ne cherche en effet que la réconciliation et nous offre son regard sur la façon dont l’Europe et les États-Unis se sont toujours regardé… À voir à la galerie le Loft Sévigné, 46 rue de Sévigné dans le 3ème arrondissement. Ouvert du mardi au samedi de 8h à 20h. Vous pouvez aussi découvrir le travail de l’artiste ici.

Crédit photo : © Michael Butler, courtesy galerie Nagel Draxler, Berlin/Cologne

Les commentaires sont fermés.