Que faire cette semaine ?

Le XV de France s’est fait humilier hier face à l’Écosse et oui, lundi est déjà là, mais ce n’est pas une raison pour déprimer ! Une nouvelle semaine commence, tâchons de la rendre encore plus intéressante que la précédente.

  • Le musée des Arts Décoratifs accueille la célèbre poupée Barbie qui s’y dévoile sous tous les angles ! Plus de 700 tenues sont réunies pour nous éclairer sur la société et son évolution depuis 1959 (et oui, Barbie n’est pas toute jeune). Ça se passe jusqu’au 18 septembre au 107 rue de Rivoli dans le 1er arrondissement, ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h avec une nocturne le jeudi jusqu’à 21h.
  • Pour les inconditionnels ou juste les fans, Bettina Rheims (dont l’exposition est à voir en ce moment à la Maison Européenne de la Photographie) dédicace son livre paru aux éditions Taschen mercredi de 17h à 18h30 à la librairie de la MEP, 5/7 rue de Fourcy dans le 4ème arrondissement.
  • Dans sa nouvelle exposition, le Muséum d’Histoire Naturelle met en avant les sculptures animales dans les galeries d’anatomie comparée. Visible du 16 mars au 12 septembre, cette exposition, intitulée « Le Magicien d’Os », réunit 12 sculptures de Quentin Garel. Plutôt original ! Ouvert tous les jours de 10h à 17h, fermé le mardi.
  • Jeudi, la galerie Le Feuvre organise le vernissage de sa nouvelle exposition, « Masterpieces 1991-2009 », rétrospective exceptionnelle réunissant une sélection d’oeuvres historiques de JonOne. Venez donc à partir de 18h au 164 rue du Faubourg Saint-Honoré dans le 8ème arrondissement, l’artiste sera présent !
  • À partir de jeudi, Charlie le Mindu, célèbre coiffeur loufoque venu tout droit d’Hollywood, s’invite au Palais de Tokyo avec une nouvelle performance, « Charliewood ». Ressemblant à une revue parisienne, « Charliewood » met en avant les postiches dans des décors s’inspirant de sujets aussi divers que la mythologie antique, les coiffes médiévales ou encore les grands fonds marins… Performances les 17, 18, 19, 25, 26 et 31 mars à 20h30 et les 8 et 9 avril dans le cadre du festival DO DISTURB.
  • Ce week-end, l’équipe vous invite à l’ICART MEDIA FESTIVAL, un nouveau festival d’arts numériques centré sur les flux de sons, d’images et de mouvements. Installations, performances, rencontres et nourriture, venez nombreux ! Ça se passe au 61 rue Pierre Charron, samedi de 14h à 23h et dimanche de 14h à 18h.

Crédit photo : © JonOne

Les commentaires sont fermés.