Que faire cette semaine

Après un week-end bien mérité, le soleil est enfin revenu ! Malgré le pollen qui peut nous faire ressembler à un lapin atteint de myxomatose, on sort se cultiver !

  • Oh quelle aubaine, l’Institut du Monde Arabe accueille un beau et grand jardin d’Orient : palmiers, roses et jasmins… Une exposition au musée complète, en parallèle, cette belle incitation au voyage. À voir jusqu’au 25 septembre, au 1 rue des Fossés-Saint-Bernard dans le 5ème arrondissement. Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 19h, et le week-end de 10h à 20h, avec une nocturne le vendredi jusqu’à 21h30.
  • Mercredi soir, en écho au festival/Hors Pistes consacré pour cette 11ème édition à l’art de la révolte, ce mercredi du jeu vidéo sera consacré à la découverte d’une approche de ces thèmes : révolte, hacking, guerre… Entrée libre dans la limite des places disponibles, il vous suffit de vous inscrire auprès du médiateur à partir de 14h. Rendez-vous mercredi à 14h, au 19 rue Beaubourg dans le 4ème arrondissement.
  • À partir de mercredi et jusqu’à la fin du mois, les 1500m carrés du Beffroi de Montrouge accueille le 61ème salon de Montrouge. Au programme : photographies, performances, peintures, vidéos et installations, qui se révèlent au grand public pour la première fois, dans la démarche de cartographier la jeune création contemporaine. Venez donc au Beffroi de Montrouge, tous les jours de 12h à 19h, avec des nocturnes les mercredis 11, 18 et 25 mai jusqu’à 21h.
  • Amateurs de concerts, et plus particulièrement de la mythique salle de l’Olympia, vous allez être servis ; en effet, la salle nous ouvre ses portes en journée, le temps d’une exposition inédite, « L’Olympia, hier, aujourd’hui et demain », qui retrace 120 ans de l’histoire de la scène parisienne à travers des photos, des témoignages et des objets originaux. À voir jusqu’au 15 juin, au 28 boulevard des Capucines dans le 9ème arrondissement. Ouvert de 12h à 17h du mardi au dimanche.

Crédit photo : http://a403.idata.over-blog.com/

Les commentaires sont fermés.