Que faire cette semaine

Le soleil est enfin installé, enfin du moins c’est ce qu’on espère. Le mois de Mai sent bon les jours fériés, et pour bien en profiter suivez le guide !

PARIS 

  • Lundi, on se donne rendez-vous à la Galerie Arts Factory à Bastille pour une exposition de l’artiste Henning Wagenbreth. Cet illustrateur et affichiste saura donner de la couleur à votre semaine. Plus d’infos par ici.
  • Mardi, la Médiathèque musicale fête ses 30 ans. Pour l’occasion c’est 12 jours de concerts qui vous sont proposés avec également des rencontres, des projections, et mardi en particulier, une performance musicale. Pour tout savoir c’est par .
  • Mercredi, on se retrouve au Centre Pompidou pour voir le travail de l’artiste Pierre Paulin. Si son nom ne vous parle peut être pas, en allant faire un tour sur son site, on vous parie que vous reconnaitrez son travail. 
  • Jeudi, on court à la galerie In between pour admirer la superbe exposition qui présente deux séries d’oeuvres « Hips » et « Sketches of Tokyo ». Au programme : de subtiles combinaisons de nus féminins et de paysages tokyoïtes. L’érotisme évoqué à demi-mots de Meisa Fujishiro, nous on adore ça ! Pour tout savoir, c’est par .
  • Vendredi 13 laissons place au foot ! 4 jours où l’on fera la fête avec les fans du ballon rond. On parle bien évidemment du Paris Football Week ! Des tournois ouverts à tous, des Dj et pourquoi pas croiser Zlatan ? Ben, qui a dit que le foot n’était pas un art ?!
  • Trèves de plaisanteries les amis ! Samedi on ne rigole plus et on vous invite (fortement), à vous rendre à la balade du Paris Street Art. L’Art urbain sera mis à l’honneur. L’événement souhaite mettre en lumière un art engagé, éphémère et très varié. Pour plus de renseignements.
  • Pour finir la semaine en beauté, dimanche on ira faire un tour à la Philharmonie pour découvrir l’exposition du Velvet Underground. La Philharmonie vous transporte dans les années 60, et vous raconte l’histoire de ce groupe devenu légende bien après « sa mort ». Infos pratiques par .

LONDRES 

  • Puisqu’il fait beau, bon certes il va pleuvoir cette semaine, mais tout de même on va faire un tour au Long White Cloud pour voir « East London Scenes ». L’artiste Tom Jones-Berney redonne ses lettres de noblesse aux rues de l’est de Londres. Quoi de mieux qu’une exposition haute en couleurs pour bien commencer la semaine ? Plus d’infos par .
  • On continue en allant à la Gagosian Gallery pour admirer l’exposition « Alberto Giacometti – Yves Klein ». La galerie réunit, pour la toute première fois, les travaux de ces deux artistes mondialement connus. Klein et Giacometti ne sont pas de la même génération. Tout les oppose, et pourtant, ils ont la même vision de la société post 2nde Guerre Mondiale. Les oeuvres présentées et mises en dialogue valent le détour ! Tout savoir par ici.
  • On va faire un tour à la House of Illustration pour apprécier le travail de l’illustrateur Quentin Blake. « Seven Kinds of Magic » rassemblera des oeuvres inédites, pour tout savoir c’est par .
  • On vous conseille de passer à la Curious Duke Gallery pour admirer le travail de l’artiste Dan Rawlings. Rawlings créé des paysages dans des scies. Oui, oui ! Il transforme les scies avec lesquelles vous coupez le bois, en paysages ou silhouettes. Pour tout savoir c’est par .
  • Ce weekend près de 250 artistes ouvrent leurs ateliers au public. Cette démarche permet de voir une autre facette du monde de l’art, parfois trop peu connue, voire même redoutée. On vous en dit plus par ici.

 

Crédit photo : Henning Wagenbreth

Les commentaires sont fermés.