Que faire cette semaine?

PARIS

Ok c’est la rentrée, mais restons positifs : y’a plein de choses à faire et en plus il fait beau !

  • On commence fort la semaine avec Banksy à la Réserve Malakoff. Du 1er au 11 septembre on peut admirer le travail du street artist depuis ces 10 dernières années. Le collectionneur Béru qui suit Banksy depuis cette décennie, réunit tout ce qu’il a collecté pour une exposition hors norme.
  • Mardi il est encore temps de profiter de « Paris Révolté » au cinéma Le Luminor. Mardi, il y a La Haine alors RDV 21h30. Ouais c’est à toi qu’je parle.
  • Pour les fans de design, on se retrouve aux Arts Décoratifs pour l’exposition de Roger Tallon. Une importante rétrospective lui est dédiée, et c’est pour nous l’occasion de redécouvrir le travail de celui à qui l’on doit par exemple le design de l’Eurostar.
  • On se dépêche d’aller au Palais de Tokyo pour profiter des aurores boréales de Clément Cogitor. L’exposition est visible jusqu’au 11 septembre. Plus d’infos par ici.
  • Vendredi, l’Espace Dali donne carte blanche à Joann Sfar, auteur du Chat du Rabbin, pour nous dévoiler près de 200 dessins, croquis, esquisses… 
  • Samedi, on ne manquera pas la Fête de l’Huma. Au menu : projections, concerts, documentaires, discussions, stands, attractions… De midi à minuit direction La Courneuve !

LONDRES

  • Aujourd’hui c’est l’avant-première de Bridget Jones’s Baby, oh allez…
  • On se retrouve à la Tate Modern pour l’exposition Georgia O’Keef. Le travail présenté invite le spectateur à voyager dans l’imaginaire de l’artiste à travers de nombreux paysages. 
  • Direction la Pump House Gallery pour découvrir le travail de Samara Scott qui s’amuse avec les piscines miroir de Battersea Park. L’eau, habillée de plusieurs couleurs, nous donne envie de plonger dans cet univers à la fois mystérieux et fantastique.
  • Alex Katz est à la Serpentine Gallery jusqu’au 11 septembre. L’exposition met en lumière le récent travail de l’artiste qui s’adapte parfaitement au lieu qu’est la Serpentine Gallery. 
  • Samedi, le V&A inaugure une exposition sur la Révolution anglaise de 1966-1970. La manifestation illustre l’impact culturel, social et politique, mais surtout intellectuel, qu’a eu cette révolution sur notre société actuelle. 
  • On n’oublie pas également « Undressed: A brief history of underwear » au V&A. L’exposition propose de suivre l’évolution des dessous. On sait qu’à Londres l’automne est déjà là, donc profitons de cette belle exposition pour réchauffer un peu nos journées londoniennes

Crédit photo : http://static.guim.co.uk/

Les commentaires sont fermés.