Que faire cette semaine ?

Et oui, on est lundi, il fait froid et gris mais ne vous inquiétez pas, nous avons ce qu’il vous faut pour faire bouger votre semaine et vous faire oublier l’hiver naissant !

  • On commence en douceur avec un opéra qui fleure bon le parfum de l’enfance, j’ai nommé Hansel et Gretel d’Humperdinck à l’Opéra Garnier jusqu’au 18 décembre et à partir de 10€ ; dépêchez-vous il n’y en aura pas pour tout le monde !

Pour plus d’informations

  • Le petit génie de la peinture Guillaume Bresson est de retour dans le Marais et jusqu’au 24 décembre à la galerie Nathalie Obadia jusqu’au 24 décembre. Le Titien mélangé à Adidas ou encore MacDonald’s, son univers très esthétique et très décalé saura vous séduire à coup sûr. N’ayez crainte pour votre compte en banque, l’entrée est gratuite.

Pour plus d’informations

  • Jusqu’au 27 décembre, vous pourrez retrouver l’adaptation de Vanessa Larié du roman choc de Virginie Despentes, King Kong Théorie au théâtre de la Pépinière. Auteure de nombreux romans chocs comme Baise-moi ou Bye Bye Blondie, Virgine Despentes aborde le féminisme pro-sexe et dénonce surtout la société phallocrate, le tout dans une langue brute mais néanmoins très belle.

Pour plus d’informations

  • Pour les amateurs d’art sans distinction, la 43ème édition du Festival d’Automne accorde une attention spéciale non pas à un mais à trois artistes aux univers très différents : le chorégraphe américain William Forsythe, le metteur en scène italien Romeo Castellucci et le compositeur italien Luigi Nono. Il y a également deux expositions et deux cycles de cinéma. Une cinquantaine de spectacles à Paris et en Ile-de-France, vous n’avez qu’à choisir et c’est jusqu’au 31 décembre.

Pour plus d’informations

  • Notez que Jeff Koons est toujours visible au centre Pompidou jusqu’au 27 avril 2015. L’artiste néo-pop très controversé nous confronte ici aux passions, à la colère ou encore aux questions soulevées par le monde moderne dans une explosion de couleurs et de formes.

Pour plus d’informations

Les commentaires sont fermés.