Raleigh Ritchie

Vous aimez les acteurs de Game Of Thrones ? Vous aimez la musique ? Vous rêviez de voir un acteur de Game Of Thrones faire de la musique ? Raleigh Ritchie exauce vos vœux ! L’interprète de Greyworm (Ver Gris) est également celui de You’re A Man Now, Boy, un album dont l’édition de luxe est disponible depuis la fin février, et qui confirme le talent multi-scalaire du jeune britannique.

Ver Gris est fort, intelligent, loyal et plutôt beau gosse. Par ailleurs, Ver Gris est apprécié des fans de la série adaptée de l’œuvre de Georges R.R Martin (à ne pas confondre avec l’arrangeur de Beatles qui nous a quitté il y a peu). En fait ce personnage, commandant des Immaculés d’Astapor, aurait tout pour lui s’il n’avait pas été castré (genre la totale on ne parle pas d’une petite bouliche écorchée hein) ce qui, je vous l’accorde, est assez frustrant lorsque l’on veut choper la jolie Missandei interprétée par Nathalie Emmanuel. Heureusement, tout cela n’est que pure fiction, dans la vie Ver Gris n’est autre que Jacob Anderson, un acteur de 25 ans natif de Bristol dont le pénis est, je suppose, bien présent et à l’affût. Musicien de surcroit, son alter ego se nomme Raleigh Ritchie.

C’est sous le label Colombia Records, qui appartient à la firme japonaise Sony, que Raleigh Ritchie signe en 2013. Il déménage à Londres et s’en suivent les EP Black And Blue en janvier 2014, puis Black And Blue Point Two trois mois plus tard, des remix du précédent assurés par le groupe de soul californien The Internet. Pour l’anecdote, The Internet jouaient la semaine dernière au cabaret sauvage, j’ai raté le concert, et pu me réconforter avec une bonne dose de seum, semblable au choc d’un orteil sur une table basse aux alentours de 7h du matin.

You’re A Man Now, Boy est donc le premier album de Jacob Anderson alias Raleigh, 18 titres répartis en 72 minutes, qui mettent à l’honneur une voix ambrée dont l’accent britannique pourrait faire chavirer les hommes hétéros les plus arrimés à leurs principes. Entre Hip-Hop et R&B, la musique de Ritchie demeure principalement une œuvre pop fortement influencée par le rythme et les sonorités électro, que l’on retrouve par exemple chez The Weeknd à l’image de son titre Never Better.

Crédit photo : youtube.com

Les commentaires sont fermés.