Sotheby’s x Star Wars : Auction strikes back

Dans une maison de vente pas si lointaine…Sotheby’s a décidé de se joindre au designer, producteur et créateur japonais NIGO pour produire sa première vente aux enchères exclusivement consacrée à l’univers Star Wars le 11 décembre 2015. 

 

L’empire du merchandising

Alors que la sortie du dernier film Star Wars, la semaine prochaine, the Force Awakens, électrise les fans du monde entier, il est important de souligner l’attrait, toujours plus grand, des collectionneurs pour ce pan de la science-fiction américaine. Depuis 1977, date de sortie du premier film, la franchise a su dégager environ 11 milliards d’euros en produits dérivés, environ trois fois plus que le produit des films en salle. Cette gigantesque machine à cash s’incarne à travers une convention itinérante, qui se déplace de ville en ville à travers le monde : en 2015 elle était à Anaheim en Californie, et en 2016 elle sera à  Londres. Les objets vendus lors de cette foire sont, pour les plus importants, cédés pour quelques centaines d’euros, et il faut compter environ 150€ pour avoir un autographe et une photo avec un des acteurs principaux de la série.

Aux yeux des milliers de collectionneurs il s’agit alors de flairer la bonne affaire, et surtout de se faire plaisir. Avec une moyenne de 200€ dépensés par visiteur, la foire devient vite rentable. Pourtant aujourd’hui, cette foire va se faire largement distancer par la vente chez Sotheby’s qui s’adressera à des collectionneurs dont le porte-monnaie est nettement plus épais…

 

Une vente intersidérale

Impossible ici de parler de tous les lots présentés, mais voici un (très) bref aperçu de la vente de ce 11 décembre : plus de 600 figurines originales (c’est à dire encore dans des boites jamais ouvertes), des casques de Dark Vador et de Stormtrooper, des jouets en édition ultra limitée, des objets signés (le sabre laser dédicacé par Samuel L. Jackson est dingue), des posters du monde entier,  et pour votre neveu de 5 ans une lunchbox stylée de 1983.

Tous ces lots viennent de la collection privée de NIGO, que le créateur des marques BAPE, Ice Cream et Billionaire Boys Club a amassé pendant des décennies à Tokyo. « J’ai toujours été inspiré par Star Wars. Je suis honoré de lancer cette vente et j’espère qu’elle apportera de l’excitation à tous les fans de Star Wars à travers le monde ». Sans blague. 

Niveau prix préparez vos P.E.L : entre 12 000 et 18 000€ pour une figurine de Luke Skywalker de 1978, 2000 € pour la paire de pistolets de Jango Fett, même somme pour le sabre laser d’Obi Wan Kenobi en édition limitée/signée, et 35 000€ pour un lot de 62 pièces retraçant l’univers de Star Wars. On regrette simplement que le bikini métallique de la Princesse Leia ai déjà été vendu, en septembre dernier, 96 000€ par le site Profiles in History. Too bad pour votre girlfriend.

« À vos intuitions vous fier, il faut ». 

 

 

Catalogue de vente

Pour enchérir

Sources et crédits photo : Sotheby’s/The Guardian/Hypebeast/Objevit.

Les commentaires sont fermés.