TOP 5

Vous avez passé la soirée sur le balcon et un petit rhume s’est immiscé dans votre corps de pleutre. Un problème ? En effet, demain vous enregistrez en studio quelques morceaux de votre nouvel album, ce n’est pas sérieux tout ça ! Déjà que vous chantiez faux, et aviez perpétré une escroquerie monumentale sur le premier album, voilà que les huit heures de travail face au microphone s’annoncent compliquées. Pas de panique, Andy Hildebrand, ingénieur américain a trouvé la solution: l’auto-tune. Développé par la société Antares Audio Technologies en 1997, le logiciel analyse la fréquence de la voix et l’aligne sur une gamme de notes spécifiques. En d’autres termes, ce petit bijou permet à Enrique Iglesias, Mariah Carey ou vous-même d’échapper aux fausses notes. Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul à en faire bon usage. A ce propos, quels sont les artistes qui remercient chaque soir monsieur Hildebrand ? Petit florilège.

TOP 5 de ceux qui adoraient chanter devant le ventilateur en étant petit parce que ça fait trembler la voix et qui réitèrent l’expérience sur la scène de l’Olympia.

Number fiiiiive Jul, parce que lorsque je dis que le rap était mieux avant, d’autres me répondent que je suis bloqué dans le passé et que je dois me projeter dans le turfu. Je valide, re-valide, et valide une nouvelle fois mes propos. Voici Julien Marie, brillant gangster des quartiers chauds ou jeune homme intelligent qui profite du business du rap ? Rimbaud a entendu le titre, il s’est réveillé puis a décidé de retourner dans sa tombe de son propre chef.

Number fooooour Selena Gomez, parce que pour le coup on se rend compte qu’il y a quelque chose d’étrange. Tellement d’effets en post production que le concert ne peut être que décevant. Personnellement je ne comptais pas y aller même sans cela donc bon…

Number threeeee Booba, parce que j’ai juste eu un fou rire sur le « Jvais prendre la Lambo morray ». Il fait des millions, il est riche et tristement célèbre, c’est monsieur B deux O B A.

Number twooooo Cher, parce que son titre Believe a eu un succès retentissant et que sa voix ressemble aux effets des Daft Punk. Comédienne, mannequin et chanteuse, l’arménienne a plus d’un tour dans son sac.

And the winner is….. T-Pain, parce que le rappeur de 29 ans est à deux doigts de parler comme ça dans la vie de tous les jours. Il est presque l’emblème de l’auto-tune dans la mesure où c’est devenu sa marque de fabrique. T-Pain ou Faheem Rasheed Najm, a lancé une mode donc, mais s’inspire surtout de Roger Troutman, membre du groupe Zapp, utilisateur de la talkbox.

Les commentaires sont fermés.