TOP 5

Il était une fois un jeune homme qui avait intégré l’équipe d’Art/ctualité. Il se pensait présentable, mais sa patronne au regard vif, intelligente, pleine d’audace et de lumière, l’incita à jeter ses vieilles frusques pour de vieilles frusques à la mode. Aujourd’hui, nous nous intéressons au remix qui se différencie du sample, dans la mesure où l’on garde le titre et l’artiste, et on rajoute « remix ». Si vous trouvez les explications vaseuses, sachez que moi aussi. Petit florilège !

TOP 5 des artistes qui remixent un titre pour qu’il soit plus populaire, plus rythmé et au final mieux que l’original (vive la subjectivité).

Number fiiiiive Summertime Sadness, parce que le DJ marseillais de 36 ans, Cédric Gervais, réarrange le titre de Lana del Rey issu de l’album « Born To Die ». Nous ne savons pas si la chanteuse américaine a apprécié, en tout cas son prochain album intitulé « Honeymoon » est prévu pour la rentrée de septembre.

Number fooooour Habits, parce que remixer un titre à succès c’est à double tranchant. D’un côté on part sur quelque chose qui fonctionne vis-à-vis du public, et de l’autre il faut parvenir à faire mieux, sinon aucun intérêt. Oliver Nelson propose une petite touche funky au titre de la chanteuse suédoise Tove Lo.

Number threeeee Billie Jean Get Lucky, parce que nous faisons un petit tour par le mashup, qui consiste à mélanger deux titres. Noy Alooshe est musicien, tunisien et journaliste. Et c’est sympa. Au passage.

Number twooooo I follow Rivers, parce que nous retournons en Suède avec Lykke li, dont le titre phare remixé par le producteur belge The Magician, est présent sur la B.O des films La vie d’Adèle et De rouille et d’os.

And the winner is….. Franck Sinatra, parce qu’on ne vous parle pas de l’artiste, mais du titre du DJ suisse Cee-Roo qui intitule chacun de ses remix par un nom d’artiste justement. Notorious, Ray Charles, John Lennon, ils sont nombreux à y passer et on est rarement déçu.

Crédit photo : hulkshare.com

Les commentaires sont fermés.