TOP 5

Cannes accueillait samedi dernier les plus grands artistes de la planète afin de récompenser leur travail, une récompense méritée et offerte par les fans eux-mêmes qui pouvaient voter au préalable sur internet, ou en direct par téléphone, pour la chanson francophone de l’année. En tout cas c’est comme ça que TF1 et NRJ vendent leur système d’autopromotion depuis dix-sept ans. La supercherie ne cherche même plus à se dissimuler, puisque M Pokora et Shy’m sont venus récupérer leur 78e trophée devant un parterre d’adolescentes et de parents au bout du rouleau, qui confondraient Justin Bieber avec un chanteur des One Direction. Les NMA c’est au final une remise de prix dans laquelle on trouve tout et n’importe quoi, mais rarement des artistes étrangers dans la salle. Petit florilège !

TOP 5 des choses totalement WTF des NRJ Music Awards (comprenez « What The Fuck », essayez de vivre avec votre temps et surtout votez Kendji parce qu’il est trop beau, qu’il chante trop bien et que je suis à la recherche d’une opinion valable, et d’une capacité de critique musicale qui ne soit pas relative à ma puberté). Clara 14 ans.

Number fiiiiive Christine & The Queens, Major Lazer, Bruno Mars qui n’ont pas de prix parce que vous pouvez ne pas aimer, mais il est difficile d’être passé à côté d’eux cette année. L’éternel problème du vote libre et de la communauté de fans qui vote.

Number fooooour M Pokora parce qu’il est élu « artiste francophone de l’année ». J’ai donc décidé de quitter le pays.

Number threeeee Ellie Goulding parce que la « révélation internationale de l’année » chante sur le titre I Need Your Love aux côtés de Calvin Harris. Pardon, chantait puisque c’était en 2013 et qu’ils ont 350 millions de vues sur Youtube. On se réveille les gars !

Number twooooo Charles Aznavour parce qu’on lui a donné un trophée d’honneur… Qui ne vaut pas grand-chose puisqu’ils en ont donné un à Justin Bieber juste après. C’est un peu comme inviter une femme au restaurant et lui dire qu’on ne paye pas parce qu’on est le frère du cuisinier.

And the winner is….. Le téléspectateur qui a frôlé le pire parce qu’en 2002, la révélation francophone de l’année c’était elle…

Mention spéciale à Wiz Khalifa nommé dans la catégorie « révélation de l’année » alors que le rappeur américain vous faisait déjà sauter en 2010 sur le titre Black and Yellow.

Crédit photo : fr.wikipedia.org

Les commentaires sont fermés.