TOP 5 des Oubliés

Ils ont disparu comme un amour de jeunesse, ils ont quitté votre mémoire telle cette moitié éphémère qui vous suivait pendant vos vacances en Dordogne, lorsque vous aviez quatorze ans. Ces artistes vous ont forcément marqué par leur titre qui passait à la radio à de nombreuse reprises, vous ne vous demandez peut-être pas ce qu’ils deviennent mais, vous marquez cinq points dès l’entame du morceau à chaque blind test malgré les nombreuses pintes que vous avez dans le nez. Entre gros kiff et souvenirs, petit florilège !

TOP 5 des artistes qui ont « quitté toutes ces conneries » avec leur baluchon sans vouloir avouer que leurs compositions n’étaient peut-être pas suffisamment bonnes pour que le public les acclame malgré un morceau sympathique.

Number fiiiiive Pep’s, parce que Florian Peppuy avait fait s’enjailler toutes les ménagères de moins de 50 ans avec son titre Liberta en 2009. Depuis il poursuit sa carrière avec son groupe du même nom, poursuivre est un grand mot, malgré un disque de platine pour l’album de 2008 Utopies dans le décor, sa dernière apparition marquante reste un duo en 2014 avec Frérot Delavega.

Number fooooour Kana, parce que nous n’aborderons pas la tristesse du clip, mais nous allons nous remémorer nos multiples délires relatifs à la botanique. Le groupe de reggae mauricien se forme en 1997, et Plantation sort en 2002 avant d’être attaqué pour plagiat par Georges Mwanangele.

Number threeeee Justin Nozuka, parce qu’un duo avec Zaho n’est pas forcément la meilleure solution pour refaire surface. L’artiste américano-japonais de 27 ans est une star auprès des guitaristes autodidactes, depuis que le titre After Tonight permet de pecho, rapidement, et sans se compliquer la vie en apprenant Stairway to Heaven.

Number twooooo Daniel Powter, parce que le chanteur et pianiste canadien a percé en Europe loin de son pays natal, Bad Day est le petit coup de pouce qui a ravivé la flamme entre Damien et Lucie à la boum de fin d’année. Souvenez-vous, une célèbre marque de soda arôme Cola avait utilisé la chanson.

And the winner is….. Tom Frager, parce que sa lady mélodie est peut être l’une des plus grandes stars de l’hexagone en ce qui concerne les cover sur Youtube. C’est frais, c’est l’été, c’est un look de surfeur (l’artiste a d’ailleurs été plusieurs fois champion), et il est né à Dakar pour la petite anecdote. Sa plus belle distinction musicale reste une nomination dans la catégorie « révélation de l’année » aux NRJ Music Awards de 2010…

Crédit photo : limagerit.fr

Les commentaires sont fermés.