Transcending Boundaries @ PACE London

Récemment on a vu une super exposition à la PACE London. On vous raconte ça.

Le fameux groupe d’art digital Tokyoïte TeamLab a designé l’exposition « Transcending Boudaries » spécialement pour PACE.

Au menu : trois espaces remplis d’installations immersives pour plonger le spectateur en plein coeur du travail de TeamLab. Lorsque l’on entre dans ces différents espaces, plus de frontières, plus de limites. On en vient presque à confondre l’art digital et les êtres humains qui nous entourent. On ne saisit plus les frontières physiques des espaces d’exposition et nous faisons complètement corps avec l’art ambivalent. 

Une espèce de cascade virtuelle couvre le sol et les murs de la pièce. Et d’un coup, la pièce commence elle aussi à se mouvoir, tout tourne, tout glisse et l’on se sent presque emporté, nous aussi, au travers de cette oeuvre digitale. Un régal ! Des papillons apparaissent, et ils disparaissent si l’on ose les toucher. Ces oeuvres immersives sont interactives.

Tout est créé pour effacer les limites entre ce qui est et ce qui est perçu. On éprouve des sensations et  on voit des choses auxquelles on ne s’attend pas. Ce qui est réellement fou c’est que les oeuvres sont en perpétuel mouvement : ce qui fait que chaque spectateur vivra une expérience différente. 

En résumé, une exposition qui nous envoie dans une autre dimension ! On ressort de là le souffle coupé, des images plein les yeux, et on ne peut s’empêcher de réfléchir à l’impact des nouvelles technologies et de l’art digital sur la scène contemporaine actuelle. A l’ère du digital il est important de concevoir la place de ce nouveau médium au sein de la création. 

Crédit photos : TeamLab – Pace London – PM

P.M.

Les commentaires sont fermés.