Une exposition qui questionne à Barcelone 

Human+ le futur de notre espèce au Centre de Culture Contemporaine de Barcelone

ART/CTUALITE s’est envolé pour la belle capitale catalane et s’est arrêté dans un des plus grands lieux d’exposition de la ville. 

La technologie c’est bien, mais jusqu’où irons-nous ? Que signifie être humain à notre époque et comment cherchons-nous à repousser les limites du corps humain ? Une ligne directive intrigante qui explore toutes les possibilités pour qu’un jour, peut-être, l’homme devienne cyborg.  

Entre prothèses artistiques pour amputés par l’artiste Sophie de Oliveira Batara, la machine avatar de Marc Owens, et le bras robotisé qui berce le landau de bébé signé Addie Wagenknecht, nous sommes plongés dans un univers futuriste déjà familier. 

Alors oui, ça fait un peu peur on vous l’avoue, car l’expo nous rappelle aussi que le monde devra, dans les 40 années à venir, produire 70% de nourriture supplémentaire pour subvenir à nos -petits- besoins. Alors Anthony Dunne et Fiona Raby  se posent la question d’extraire les valeurs nutritionnelles des aliments non consommés par l’homme, grâce à une combinaison de biologie synthétique et de moyens digestifs inspirés de ceux des autres mammifères. Glauque ? Pas complètement, juste surréaliste. Le voyage que nous offre l’exposition regorge de projets fous. 

En bref, une belle sélection d’artistes un peu barrés qui osent nous plonger dans un futur vers lequel nous marchons à grands pas. Une expo à ne pas manquer pour les expatriés, et à envisager pour les curieux voyageurs.

Exposition jusqu’au 10 avril 2016, du mardi au dimanche de 11h à 20h. 

Elsa Duault

Les commentaires sont fermés.