Valentina Volchkova, Directrice de PACE Gallery parle d’artmonte-carlo

Pour marquer le début d’artmonte-carlo, jeune salon qui se déroule à Monte-Carlo pour la seconde fois, nous avons eu la chance de poser quelques questions à Valentina Volchkova, Directrice de PACE Gallery. PACE Gallery sera présente lors de cet événement aux côtés d’autres grands noms de la scène artistique contemporaine. Si vous êtes sur la Côte d’Azur pour ce weekend de 3 jours, on vous conseille vivement d’aller y faire un tour !

Valentina Volchkova, Directrice de Pace Paris

Valentina Volchkova, Directrice de Pace Paris

- Pour cette seconde participation à la foire artmonte-carlo avez vous des attentes particulières ?

Je suis ravie de participer à nouveau à artmonte-carlo, et j’ai hâte de retrouver mes collectionneurs fidèles, mais aussi rencontrer de nouveaux collectionneurs et passionnés d’art. C’est un honneur d’être en présence d’œuvres de Lee Ufan, Robert Rauschenberg, David Hockney ou encore Joel Shapiro qui sera exposé à Pace London en Mai prochain. Ce sont quelques-uns des artistes exposés sur notre stand cette année. Le programme collatéral du salon est également très riche et j’ai hâte de pouvoir assister aux Rencontres Philosophiques au théâtre Grace de Monaco par exemple et revoir la Fondation Francis Bacon.

- Pourquoi choisir d’être présent à cet événement ?

Artmonte-carlo est une plateforme qui grandit et prend chaque année toujours plus d’importance dans le calendrier des foires mondiales. L’évènement offre l’opportunité de voir mes collectionneurs monégasques mais aussi italiens, français, suisses et belges. Le côté international du salon est de plus en plus important et de très bonnes galeries sont présentes. Monaco est une ville formidable pour accueillir un tel évènement !

- Aviez-vous rencontré/fidélisé une clientèle différente des autres foires ?

Je retrouve quelques collectionneurs que je vois souvent à la FIAC et Frieze, mais il est aussi important pour moi de favoriser des rencontres avec des collectionneurs locaux qui ne se déplacent pas forcément durant l’année aux autres foires ou expos, de les conseiller, les aider dans leurs choix. Artmonte-carlo me permet aussi de « prendre le pouls » du marché, des goûts, des tendances actuelles également. Ce weekend, je vais voir un certain nombre de mes amis du monde de l’art, que ce soit les directeurs des musées les plus importants, les artistes, les curateurs etc. entre autres disciplines.

- Pensez vous que cet événement va permettre d’asseoir votre présence en France ?

En effet, c’est un excellent point. Pace Paris se trouve au 10 Avenue de Messine et notre présence à Monaco le complète. En Mai prochain par exemple, nous présenterons des œuvres de Claes Oldenburg et Coosje van Bruggen, 40 ans après leur exposition Claes Oldenburg, dessins, aquarelles et estampes présentée au Centre Pompidou en 1977. Artmonte-carlo me permet d’en parler avec mes collectionneurs et de les inviter à venir nous voir à Paris ensuite !

- La sélection d’artistes présentés à la foire est impressionnante et de grande qualité. Pourquoi pour une galerie de votre envergure, ne pas avoir choisi un solo show ?

Notre parti-pris est de montrer les artistes que l’on représente et il est intéressant de les faire dialoguer sur le stand en gardant un fil conducteur bien sûr. Il est aussi crucial de refléter l’importance de ces artistes pour l’Histoire de l’Art, j’entends par là leur présence dans des évènements importants : Kiki Smith par exemple a été sélectionnée par Christine Macel pour la Biennale de Venise, qui aura lieu cette année, David Hockney a une actualité importante avec son exposition à la Tate Britain de Londres en ce moment qui sera ensuite présentée au Centre Pompidou et au MET dans les mois à venir. L’important pour moi, au-delà des grands noms, est aussi de proposer nos artistes plus émergents et de leur donner de la visibilité auprès d’une clientèle curieuse et intelligente. Nous présentons parfois des œuvres d’un artiste unique et c’est bien l’objet de notre présentation Claes Oldenburg et Coosje van Bruggen en Mai prochain à Paris.

Crédit photo : PACE GALLERY

Les commentaires sont fermés.