YIA Art Fair is coming !

Du 22 au 25 octobre 2015 au Carreau du Temple

Depuis 2010 le YIA (Young International Artists) Art Fair est présenté par les acteurs du marché de l’art comme LE rendez-vous incontournable de la scène artistique « satellite » de la FIAC. Le mot d’ordre est limpide et toujours le même : mettre en avant et défendre les artistes et les galeries émergentes de la scène internationale.

Bienvenue dans le futur (nom de Zeus Marty !).

Cette année, l’effervescence prendra source au coeur du Marais, au célèbre Carreau du Temple. Sur les 2500 m2 disponibles, 200 artistes seront représentés par 65 galeries du monde entier. Profitant de la venue de professionnels de l’art, et d’amateurs, à l’occasion de la grand-messe qu’est la FIAC, Romain Tichit a su saisir, il y a cinq ans, l’opportunité de dévier de cette gigantesque attraction un public séduit par l’art contemporain. Car du point de vue des professionnels, l’avenir de cette forme d’art n’est pas sous les flashs de la FIAC, mais bien dans ce salon où se pressent de plus en plus de collectionneurs, de marchands et de galeristes ayant préféré avoir un coup d’avance en matière de détection artistique, plutôt que de courir après les intouchables de la Foire Internationale d’Art Contemporain. Sans être forcément tous des joueurs d’échecs, certains voient dans le YIA le « vivier » de l’art contemporain de demain, alors autant y consacrer une certaine attention.

Pour la seconde année consécutive, le YIA plantera son étendard au Carreau du Temple. Ce bâtiment classé Monument Historique, accueillera sous ses immenses verrières la fine fleur artistique mondiale et un public de passionnés. Selon les estimations de l’équipe du YIA, pas moins de 20 000 personnes sont attendues pendant ces trois jours, cinq fois moins que pour la FIAC, mais l’enjeu est de taille et la volonté bien différente. Innovation, surprise, dynamisme et surtout visibilité pour les artistes émergents avec la constitution d’un « réseau artistique » visionnaire sur cet aspect du marché de l’art. 

De plus, cette édition sera l’occasion de remettre une nouvelle fois le Prix YIA Art Fair pour l’art contemporain, à la galerie qui aura le mieux su affirmer ses choix visuels et ses positions, ou  son « statement » pour les experts. Verdict le jour même du vernissage le jeudi 22 octobre. 

Le quartier du Marais mis à l’honneur grâce au partenariat  YIA x Marais Culture+. 

Ce partenariat entre les deux institutions culturelles a mis en place un parcours « Hors-les-murs » autour de 14 lieux emblématiques du 3ème arrondissement de Paris. Cela vous changera au passage, des fripes, des boutiques de gâteaux sans gluten, et des bars à cocktails inconnus, même chez Merci Alfred. 

Seront mis à l’honneur les Archives Nationales, le Musée Picasso et le Musée des Arts et Métiers, histoire de faire dans le solide. Depuis quelques jours et jusqu’à la clôture de la semaine d’art contemporain d’automne, le YIA Art Fair propose au public une déambulation artistique à travers ces lieux incontournables de l’Histoire. De là un dialogue s’opère naturellement entre la temporalité des oeuvres présentées et le face à face patrimonial…

Can’t wait.

Crédits et sources photographiques : YIA Art Fair. 

Les commentaires sont fermés.