7 conseils d’aquarelle pour les débutants

Si vous cherchez à vous lancer dans l’aquarelle ou à améliorer vos techniques, consultez cette liste de 7 conseils et bases. L’aquarelle est un médium amusant et parfois imprévisible. Compte tenu du nombre de façons de l’utiliser, la liste pourrait être très longue, mais nous l’avons réduite aux 7 principaux éléments de base pour vous aider à démarrer.

1. MATÉRIEL D’ART APPROPRIÉ

Avoir les bons outils dans sa boîte à outils fait toute la différence. L’utilisation de matériaux de qualité est essentielle pour obtenir des résultats dont vous serez satisfait. Les matériaux de mauvaise qualité ne fonctionnent tout simplement pas et sont source de frustration, de perte de temps et d’argent. Cela peut également vous dissuader de continuer à peindre car les résultats ne seront pas les mêmes que si vous utilisez des matériaux de qualité. Décortiquons les choses en fonction du papier, des peintures et des pinceaux :

Papier :
Tous les papiers ne sont pas créés de la même manière ! Si vous voulez faire de l’aquarelle, il est essentiel que vous utilisiez du vrai papier pour aquarelle. Vous trouverez ci-dessous une comparaison entre un lavis d’aquarelle sur du papier ordinaire et un autre sur du papier pour aquarelle avec le même mélange de peinture. Le papier à copier n’est pas fabriqué de la même manière que le papier pour aquarelle et donne un lavis gondolé et ondulé. Le papier à copier se déforme également, ce qui signifie que les fibres commencent à se déchirer et à se mettre en boule sur la feuille. Le papier pour aquarelle est plus épais et contient des additifs appelés “encollage” qui lui permettent d’absorber l’humidité de manière appropriée. Il reste plat, a un ton de couleur uniforme, ne se déforme pas et ne se déchire pas.

En général, nous recommandons un papier pour aquarelle d’un grammage de 140lb. (300 g/m²). Notre papier aquarelle de la série 300 est un excellent point de départ économique qui vous permettra de vous exercer, d’expérimenter et de créer de magnifiques œuvres.

Peindre :
La peinture pour aquarelle se présente à la fois en tubes et en pots. L’un ou l’autre fonctionne selon vos préférences, mais veiller à utiliser des marques de qualité fait toute la différence. Une peinture de mauvaise qualité peut devenir craquelée et crayeuse au lieu d’avoir une couleur lisse et uniforme.Pinceaux :
Vous n’avez pas besoin de commencer avec un énorme assortiment de pinceaux, mais quelques types clés vous aideront à obtenir différents résultats. Une petite, moyenne et grande brosse ronde, une brosse plate et une brosse à franges constituent un excellent point de départ. Chaque pinceau est créé dans un but précis. Consultez la page de Princeton Artist Brush pour avoir une bonne idée des types de pinceaux disponibles et de ce que chacun fait.


2. TRAVAILLEZ DU CLAIR AU FONCÉ

Avec l’aquarelle, il est important de poser d’abord vos couleurs claires et de travailler vers les couleurs plus foncées. Soyez patient – il n’y a pas d’urgence. Nous commençons par les couleurs claires car une fois que vous avez posé les couleurs foncées, il est difficile de les défaire. En raison de la transparence de l’aquarelle, vos couleurs claires ne seront pas visibles si elles sont recouvertes par des couleurs foncées. De plus, les zones blanches et claires de votre peinture proviennent du papier, alors planifiez à l’avance et gardez à l’esprit les zones que vous voulez garder blanches. Le liquide de masquage est un excellent moyen de réserver des zones de blanc sur votre peinture.

Œuvre d’art de Steve Mitchell. Suivez le tutoriel ici.

3. RAPPORT EAU/PEINTURE

Le ratio eau/peinture changera en fonction de ce que vous essayez d’obtenir.

Trop d’eau peut donner lieu à des couleurs trop claires. Elle peut aussi faire en sorte que la peinture s’étale plus que vous ne le souhaiteriez et que les couleurs se mélangent et s’embrouillent.

Trop peu d’eau peut donner lieu à des couleurs épaisses qui ne s’écoulent pas ou ne se déposent pas correctement, ou à des traces de pinceau visibles.

Prenez note de ce que vous essayez d’obtenir. Les grands lavis nécessitent plus d’eau, tandis que les détails nécessitent moins d’eau. Remarquez comment Eleanor Mill utilise plus d’eau pour les fonds jaune clair et rose, et moins d’eau pour les détails dans sa peinture de renoncules ci-dessous.

Une règle générale est de toujours avoir BEAUCOUP d’eau à portée de main et une palette pour mélanger les peintures. Utilisez la palette pour mélanger vos couleurs et ajoutez la quantité d’eau appropriée. Vérifiez la saturation de la couleur sur un morceau de papier à gratter pour voir s’il faut ajouter plus de couleur ou plus d’eau avant de peindre sur votre pièce. Veillez à toujours bien laver votre pinceau entre les couleurs pour éviter les mélanges boueux.

4. TECHNIQUE HUMIDE SUR SEC VS. TECHNIQUE HUMIDE SUR HUMIDE

Il existe de nombreuses techniques que vous pouvez utiliser pour peindre à l’aquarelle, mais voici deux techniques de base qui vous donneront des résultats différents selon ce que vous recherchez :

Mouillé sur sec : Application de peinture humide sur du papier sec, ou de peinture humide sur une zone de peinture sèche. Cette technique permet un meilleur contrôle et des bords nets et définis. La peinture ne va que là où votre pinceau l’emmène.

Mouillé sur mouillé : La peinture humide est appliquée sur du papier mouillé, ou ajoutée à une couche de peinture fraîche. Cela crée un effet fluide, amusant et imprévisible. La technique “mouillé sur mouillé” est moins contrôlée. Pour l’essayer, déposez de l’eau propre sur le papier, puis ajoutez de la peinture aquarelle sur les zones mouillées. Vous verrez que la peinture coule vers les zones mouillées.

5. DRY-TIME

Le temps de séchage varie en fonction de ce que vous essayez d’obtenir dans votre peinture. Si vous voulez que les couleurs se mélangent et se fondent les unes dans les autres, vous pouvez appliquer des couches par-dessus la peinture humide. Veillez à ne pas appliquer trop de couches avec de la peinture humide, car les couleurs pourraient facilement se brouiller.

Si vous voulez ajouter de nouvelles couches de couleur et des détails par-dessus une base que vous avez posée, soyez patient et assurez-vous d’abord que la couche inférieure est sèche, sinon les couleurs se mélangeront et vous n’aurez pas de bords et de formes définis. Cela demande du temps, de la patience et de la pratique.

Voici un exemple d’ajout de la même couleur magenta par-dessus la même couverture jaune. Dans l’exemple du haut, la peinture jaune est encore humide lorsque le magenta est ajouté, ce qui permet aux couleurs de se mélanger et de se fondre. Dans l’exemple du bas, la peinture jaune est déjà sèche, de sorte que le magenta devient une deuxième couche avec une ligne nette. Les deux techniques fonctionnent bien pour différents types de résultats.

Dans l’exemple vidéo ci-dessous, l’artiste Gay Kraeger peint une page de journal en aquarelle. Elle laisse sécher chaque couche avant de commencer la suivante. Suivez le tutoriel vidéo complet ici.

*TIP : vous pouvez utiliser un sèche-cheveux pour accélérer le temps de séchage entre les couches.

6. MÉLANGER LES PEINTURES

Il y a beaucoup de planification et de préparation dans la peinture à l’aquarelle. Une bonne règle de base est de toujours mélanger plus de peinture que vous pensez avoir besoin sur votre palette. Si vous êtes à court d’une couleur, il peut être très difficile de mélanger à nouveau exactement la même nuance, il faut donc être prêt.

7. AUTRES FOURNITURES ESSENTIELLES ET AMÉNAGEMENT DE VOTRE ESPACE DE TRAVAIL

Si vous faites le travail de préparation à la peinture avant de commencer, le processus sera beaucoup plus facile.

Serviettes en papier vont être l’un de vos meilleurs amis dans votre voyage de peinture à l’aquarelle, alors gardez-en beaucoup à portée de main. Vous vous en servirez pour nettoyer votre pinceau, tamponner votre pinceau et tamponner le papier pendant que vous travaillez.

Une palette de peinture est essentielle pour la peinture à l’aquarelle. Vous pouvez ainsi mélanger les couleurs, ajouter de l’eau et obtenir le bon mélange avant d’appliquer la peinture sur votre papier.

Papier à gratter est utile pour tester vos teintes et le ratio eau/peinture avant de passer à votre pièce finale.

Ruban de masquage ou de peintre est un excellent outil pour délimiter vos bords et créer des bords nets pour encadrer votre peinture. Assurez-vous que vos bords sont bien scellés pour que la peinture ne s’infiltre pas.

Préparez votre espace de travail avant de commencer. Rassemblez toutes vos fournitures et disposez-les de manière à faciliter le processus. Voici un blog utile sur la façon de se préparer pour une peinture à l’aquarelle.