De l’art matériel au crypto-art : Un aperçu des NFTs – par Stacy Neale

Qu’est-ce qu’un NFT ? Pourquoi devrais-je transformer mon art en un NFT et comment ? L’artiste Stacy Neale répond à toutes vos questions sur les NFT ci-dessous.

Qu’est-ce qu’un “NFT” ?

“NFTs”. Vous avez peut-être remarqué récemment un afflux de ce mot qui bourdonne sur Internet et ailleurs. L’émergence des NFTs est certainement en train de proliférer dans le monde de l’art, par exemple avec l’artiste Beeple qui a récemment vendu un NFT chez Christie’s pour soixante-neuf euros. millions dollars. C’est exact, million! Même avec cet événement impressionnant et sans précédent, vous vous posez peut-être encore la question, qu’est-ce qu’un NFT ? J’espère que cet article vous éclairera sur les NFT et que vous aurez envie d’en créer vous-même !

Un jeton non fongible (NFT) est un actif numérique unique qui est frappé à l’existence en utilisant la technologie blockchain. En bref, la technologie blockchain est essentiellement un registre numérique de transactions et d’informations enregistrées qu’il est difficile, voire impossible, de pirater, de tricher ou de modifier. Ce qui rend un NFT unique, c’est qu’il est non fongible : les données contenues dans un seul NFT sont uniques et ne sont pas interchangeables avec un autre jeton. En d’autres termes, un NFT est unique et non divisible. Cette caractéristique est parfaite pour les œuvres d’art ou les objets de collection, car ces derniers sont également uniques.

Pourquoi un artiste voudrait-il transformer son art en NFT ?

Un artiste peut vouloir transformer son art en NFT pour diverses raisons. Une fois qu’un NFT est frappé, il devient disponible à la vente dans le monde entier sur des places de marché décentralisées. Les artistes essaient souvent de découvrir de nouveaux moyens d’exposition et celui-ci peut potentiellement proliférer assez loin. La vente sur une place de marché décentralisée signifie qu’il n’y a pas d’entité centralisée (intermédiaire) qui prend une part du profit.

Les NFTs résolvent également le problème de la provenance des œuvres d’art car le créateur du NFT est connu grâce à son portefeuille/nom de compte, qui est accessible à tous. Nous pouvons toujours nous y référer pour prouver l’authenticité d’une œuvre d’art. Il y a beaucoup de “milliardaires de la capture d’écran” qui plagient des œuvres d’art. Avec les NFT, lorsque la place de marché du site Web découvre l’existence de NFT plagiés, des mesures peuvent être prises pour cacher ces éléments de la place de marché.

Il existe de nombreuses autres raisons pour lesquelles les artistes peuvent souhaiter “monnayer” leurs œuvres dans des NFT, en fonction de ce que l’artiste a l’intention d’accomplir. Parmi les nombreuses autres fonctions que peuvent remplir les NFT, on peut citer :

  • Récompenser directement les mécènes/la communauté sans qu’un intermédiaire ne prenne un pourcentage.
  • Réduire au minimum l’écart entre l’artiste et le mécène
  • Récompenser les mécènes par des NFT sous forme de cadeaux, de badges et d’adhésions.
  • Récompenser les membres avec des NFTs pour des contributions récurrentes.
  • Créer des séries numériques à collectionner qui peuvent être achetées, vendues et échangées sur des places de marché.

Photo : En haut, une œuvre d’art matériel que j’ai peinte ; en bas, les versions numériques que j’ai transformées en NFT.

Mon voyage personnel dans le monde des NFT a commencé par la création d’œuvres d’art physiques, que j’ai ensuite recréées à l’aide d’un logiciel numérique pour les monnayer en NFT. J’ai créé mes NFT comme cadeaux de remerciement pour les clients qui avaient participé à un tirage au sort que j’organisais pour gagner une peinture. À l’avenir, je pourrai envoyer des cadeaux ou des réductions supplémentaires aux clients qui détiennent mes NFT. Les raisons pour lesquelles les artistes peuvent vouloir entrer dans cet espace sont nombreuses et variées, et nous sommes sûrs que ces raisons vont continuer à se développer à l’avenir.

Comment puis-je transformer mon art en NFT ?

Un bon point de départ est de disposer de représentations numériques de l’œuvre d’art. Qu’il s’agisse d’un scan ou d’une photo numérique d’une œuvre d’art, ou d’une création entièrement numérique, il est nécessaire de disposer d’une représentation numérique de l’œuvre pour aller de l’avant et ” frapper ” ces représentations numériques en jetons non fongibles. Une fois qu’un artiste a des représentations numériques de son œuvre, il est temps de choisir sur quelle plateforme (et sa blockchain d’hébergement) il souhaite héberger son œuvre.

Il existe un certain nombre de plateformes sur lesquelles vous pouvez monnayer votre art en NFT et le mettre en valeur. Je travaille en étroite collaboration avec certaines chaînes et pas d’autres, mais pour avoir une idée plus complète de ce concept massif, il est nécessaire de comprendre qu’il existe une variété de plateformes et de voies que l’on peut emprunter.

Une fois qu’une chaîne et une plateforme sont sélectionnées, les artistes suivront les processus de frappe de cette plateforme particulière. Les processus des différentes plateformes seront probablement similaires, mais pas identiques, selon la plateforme utilisée. Une fois frappés, les NFT peuvent alors être mis en vente sur une ou plusieurs plateformes.

Photo : le processus de frappe que j’ai utilisé sur Atomic Hub.

Une plateforme est-elle meilleure qu’une autre ?

Deux des chaînes les plus importantes qui hébergent actuellement des places de marché NFT sont Ethereum (ETH) et Wax (WAX). Ethereum et WAX sont toutes deux des chaînes de blocs qui ont des pièces de crypto-monnaie correspondantes, qui est également la monnaie utilisée pour acheter et vendre des NFT. Actuellement, les places de marché sur Ethereum ont les ventes les plus élevées, et les places de marché sur WAX ont le plus grand volume de NFTs et d’utilisateurs totaux. Sur chacune de ces chaînes, il existe un certain nombre de places de marché. Sur Ethereum, on trouve des places de marché comme OpenSea et Rarible. Sur WAX, il y a Atomic Hub, Waxplorer, et d’autres.

Les éléments qui peuvent influencer un artiste à héberger ses œuvres sur une plateforme plutôt qu’une autre comprennent :

  • Coût : sur Ethereum, les coûts pour monnayer les œuvres d’art en NFT et les héberger sur les places de marché correspondantes sont beaucoup plus élevés que sur WAX, par exemple. Si un artiste veut entrer dans cette arène et travaille avec un budget limité, il peut choisir la chaîne WAX plutôt qu’Ethereum. Si le budget n’est pas un problème et qu’un artiste veut s’essayer à la facturation de prix élevés pour ses œuvres, il peut choisir d’héberger ses œuvres sur les plateformes Ethereum.
  • La fonction de l’art en tant que NFTs : comme mentionné précédemment, Ethereum a actuellement les ventes les plus élevées pour les NFTs d’œuvres d’art, ce qui signifie que les NFTs sur les plateformes d’Ethereum (OpenSea, Rarible, etc.) sont généralement vendus à des prix plus élevés que WAX, par exemple. Ceci étant dit, WAX et ses places de marché sont actuellement les principaux hôtes d’objets d’art à collectionner et de pièces de jeu. Si un artiste souhaitait créer une série d’objets à collectionner, il pourrait choisir la chaîne et les places de marché WAX en raison de leur volume élevé d’utilisateurs, de leurs faibles coûts et de leur précédent hébergement d’objets à collectionner. Alienworlds.io est un bon exemple de jeu sur blockchain utilisant des NFT comme pièces de jeu, dont certaines sont des œuvres commandées par des artistes.

Photo : Collaboration d’un artiste NFT avec le jeu de blockchain Alien Worlds.
  • Accessibilité pour les mécènes et les supporters : pour de nombreux artistes, lorsque le coût de la frappe de leur art en NFT est élevé, le coût de leur art est susceptible de le refléter également. Cela peut limiter le nombre de mécènes qui peuvent se permettre d’acheter un NFT d’un artiste. Si l’accessibilité est importante pour un artiste, il peut soit choisir de monnayer son œuvre sur une chaîne/plateforme dont les coûts sont moindres et le nombre d’utilisateurs plus élevé, soit choisir de faire payer moins cher ses NFT et de supporter les coûts élevés de la frappe sur une chaîne/plateforme particulière afin de diffuser son œuvre. Chaque artiste devra évaluer ces options et déterminer ce qui est le mieux adapté à ses objectifs.
  • Impact écologique : sans entrer dans trop de détails techniques, la consommation énergétique de certaines blockchains dépasse de loin celle des autres. L’un des principaux critères de distinction d’une forte consommation d’énergie est le fait que la blockchain utilise ou non un système de preuve de travail, ou de preuve d’enjeu. J’ai vu de nombreux artistes qui s’apprêtaient à publier leurs œuvres d’art sur Ethereum, par exemple (une blockchain basée sur le système de preuve de travail), et qui ont choisi de ne pas le faire, après avoir appris les quantités massives d’énergie utilisées dans le processus. Parmi les deux blockchains et les plateformes correspondantes que j’ai mises en évidence dans cet article – Ethereum et WAX – Ethereum est une chaîne basée sur la preuve de travail, et WAX est une chaîne basée sur la preuve d’enjeu. Par conséquent, l’énergie utilisée pour frapper et héberger les NFT d’un artiste sur WAX sera bien inférieure à celle d’Ethereum. On dit qu’Ethereum travaille à la transition vers un système de preuve d’enjeu, mais cela ne s’est pas encore produit.

Photo : OpenSea Place de marché sur Ethereum

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un artiste peut choisir une chaîne ou une place de marché plutôt qu’une autre, mais les coûts de transaction et le potentiel de prolifération sont parmi les plus courants. Parce que ce monde est un nouveau territoire pour beaucoup et peut souvent sembler techniquement abscons, j’invite les artistes qui envisagent de transformer leur art en NFT à réfléchir d’abord à leurs intentions et objectifs pour le faire. Si vous voulez simplement vous amuser avec l’idée et vous faire une idée de ce à quoi ressemble la création de NFT, du point de vue du processus, utilisez peut-être une chaîne dont les coûts de transaction et de frappe sont moins élevés. Si vous êtes un artiste connu et qu’une grande communauté attend que vous vous lanciez dans le monde numérique, essayez de frapper des pièces sur une chaîne connue pour ses ventes élevées.

Quelles que soient les raisons qui poussent un artiste à transformer son œuvre en NFT, la convergence du monde de l’art et de la technologie blockchain se traduit par un territoire sans précédent pour les artistes, qui peuvent ainsi faire proliférer leurs œuvres, étendre leur pratique et s’engager auprès de leurs communautés.

Dans mon cas, j’ai réalisé mes NFTs sur la blockchain WAX en utilisant Atomic Assets. WAX est l’une des principales blockchains utilisant le logiciel EOSIO, et EOSIO est connu pour ses transactions rapides et peu coûteuses. Il était donc rentable de frapper et de distribuer mes NFT, et aussi rentable pour mes clients de créer un portefeuille et d’y conserver mes NFT.

Photo : Place de marché Atomic Hub sur WAX

Si tout cela vous semble encore confus, vous n’êtes pas seul. Je vais vous laisser avec quelques liens et ressources utiles à explorer plus avant si vous le souhaitez. Je sais que cela fait beaucoup et que je n’ai fait qu’effleurer la surface. S’il y a quelque chose que vous souhaitez voir clarifié, n’hésitez pas à contacter Strathmore. Je me ferai un plaisir de rédiger d’autres articles de clarification en fonction de vos questions et de vos besoins.

Je vous souhaite le meilleur dans tous vos projets artistiques !

Biographie de l’artiste

Stacy Neale est une créatrice de beaux-arts, d’art numérique et de crypto art (notamment de NFTs), ainsi qu’une écrivaine sur les sujets de la technologie blockchain, et du bien-être. Ses NFTs, sous le nom d’artiste “wa.xy”, sont disponibles sur le marché Atomic Hub Marketplace sur la blockchain WAX. Ses œuvres d’art sont visibles ici sur Etsy. Ses articles et travaux écrits se trouvent sur Voice Social et Medium. Des liens supplémentaires vers les médias sociaux et d’autres articles de presse sont disponibles ici.

Ressources utiles :

Dappradar : “Les meilleures places de marché pour acheter et vendre des NFT”.

Vue d’ensemble des NFT sur Reddit, y compris des conseils et des instructions pour le monnayage sur Ethereum.

Guide pour débutants sur les NFT, faisant également référence aux places de marché et aux processus de frappe sur Ethereum.

Comment créer un portefeuille WAX (pour stocker vos ventes et achats de crypto-monnaies)

Guide d’utilisation du NFT Creator sur Atomic Hub/WAX

Interview d’un artiste du NFT Core, y compris les raisons de transformer des œuvres d’art en NFT.

Article Medium pour les débutants en crypto-monnaie sur la façon de créer un “portefeuille” de crypto-monnaie.