Vélo de gravel ou vélo hybride, lequel choisir ?

La réponse à la question « vélo de gravel ou vélo hybride ? » dépend entièrement du type de cyclisme que vous pratiquez. Un hybride est une bonne option pour les citadins qui souhaitent bénéficier de la commodité et de la fonctionnalité d’un vélo de route tout en profitant des avantages de la conduite hors route. Un vélo de gravel, quant à lui, est idéal pour ceux qui aiment rouler sur de multiples surfaces. Les deux types de vélos peuvent être performants sur les routes désignées.

Quelles sont les différences entre un vélo de gravel et un vélo hybride ?

Lorsque l’on compare les deux types de vélos, l’un des éléments qui les différencient est le guidon. Un vélo de gravel a généralement un guidon abaissé pour offrir une position de conduite plus confortable et minimiser l’effet du vent sur le cycliste. En revanche, un hybride a un guidon droit, qui est plus adapté aux longues distances, mais qui ne coupe pas aussi bien le vent. Les deux types de vélos sont conçus pour des terrains différents, et chacun présente des avantages uniques.

Un vélo de gravel est mieux adapté aux randonnées de longue distance et aux sentiers de terre, tandis qu’un hybride est mieux adapté aux randonnées de loisir sur sentiers légers. Un hybride est idéal pour les personnes qui veulent utiliser leur vélo pour se rendre au travail ou faire du vélo dans la rue. Bien qu’un hybride ne soit pas aussi rapide qu’un vélo de gravel, il reste un bon choix si vous recherchez la vitesse et la commodité, car il vous permet de voir davantage la route lorsque vous roulez.

Un vélo de gravel est généralement construit avec un cadre rigide et est plus suspendu qu’un hybride. Un hybride aura une suspension plus élevée qu’un vélo de gravel, mais la suspension sera toujours inefficace et n’offrira pas le même confort que ce dernier. Un vélo à guidon bas est plus adapté à une utilisation hors route plus légère. Un hybride peut également avoir un empattement plus long, ce qui permet d’atteindre plus facilement les endroits élevés.

Quel type de vélo est fait pour vous ?

Une chose qui sépare les deux est le type de pneus. Les vélos de gravel ont tendance à avoir de plus gros pneus qu’un hybride, ce qui est idéal pour le tout-terrain. Cependant, la plupart des hybrides n’ont pas cette capacité et ne sont donc pas adaptés au gravel bike. Pour les personnes qui vivent dans des environnements urbains, un hybride peut être un meilleur choix. En plus du type de terrain, les vélos de gravel ont un meilleur dégagement.

Pourquoi choisir un vélo hybride ?

Un vélo hybride est l’option la plus polyvalente pour le vélo urbain et le vélo de montagne. Les deux types de vélos ont leurs avantages et leurs inconvénients. Un hybride est généralement plus facile à conduire sur des surfaces rugueuses, grâce à des pneus plus larges et à une plus grande surface de contact. Il convient mieux aux personnes qui n’ont pas beaucoup de compétences techniques. Un hybride est idéal pour ceux qui veulent rouler sur un sentier sans avoir besoin de compétences techniques extrêmes.

La géométrie d’un vélo hybride est détendue et la position de conduite est plus droite, ce qui facilite la conduite dans le trafic urbain. Un vélo de gravel, en revanche, est plus agressif en termes de géométrie et de position. Les vélos de gravel peuvent être conçus pour les loisirs, les courses de gravel agressives et les randonnées de plusieurs jours. Les deux types de vélos peuvent accueillir un porte-bagages arrière. Et comme les vélos de gravel sont généralement plus lourds, ils peuvent supporter plus de poids qu’un hybride.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.